Abdelhak Fadly : du MRC au PCF

En général, A Vénissieux ce sont toujours les mêmes que l’on voit sur les sites d’information et sur la presse locale, c’est-à-dire Michèle Picard, maire communiste de Vénissieux, son adjoint au logement Pierre Alain Millet(PCF), mais cette fois-ci le site Lyon-Info s’est intéressé à l’un des adjoints aux quartiers M. Abdelhak Fadly qui commence par dire 

« Je suis d’abord un militant discipliné »

C’est sur que pour être discipliné, nos élus de la majorité sont soudés comme les doigts d’une main   :D  

Et on apprend par le biais de cet article que M. Fadly, était dans un temps ancien   :D  au MRC Mouvement Républicain et Citoyen de Jean-Pierre Chevènement et qu’ensuite il a décidé de le quitter car il y avait à son goût trop de gens à droite. Heu c’est ce que l’on appelle l’ouverture, M. l’adjoint !!!

Puis, il s’en éloigne, quand il voit y arriver « des gens de droite ». Il intègre alors la section du PCF, est réélu en 2008 et 2014. (Source Lyon-Info)

Je ne vais pas revenir sur l’historique et sur le parcours de M. Fadly, puisque vous retrouverez toutes ces informations sur le site Lyon-Info

Mais comme la plupart des militants communistes, l’adjoint aux quartiers a, dès l’annonce officielle de Mme Picard, pour les législatives de 2014, de commencer à tracter très tôt. Et oui Mme Picard, a commencé sa campagne en pleine période d’élections présidentielles, ce qui n’a pas empêché ses militants de coller les affiches de leur candidate sur celle de M. Mélenchon, d’ailleurs je n’ai vu pratiquement aucun communiste faire campagne et aucun élu n’a parrainer la candidature du candidat de la France Insoumise. 

Et ce qui fait peut-être dire au journaliste de Lyon-Info

A Vénissieux, où on n’est pas trop mélenchoniste, la campagne des législatives a commencé plus tôt qu’ailleurs, pendant la présidentielle

Lire l’intégralité de l’article « Ceux qui parlent trop ne font rien »

L'info c'est le partage !.

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.