TCL : sécurité et prévention de la délinquance, Mme Picard signe la 3ème édition

L’application TCL fait l’objet d’une nouvelle version qui permettra de signaler les incivilités dans le réseau TCL. Le SYTRAL et les différents partenaires ont donc signé aujourd’hui la 3ème édition de la Stratégie Territoriale de Sécurité et de Prévention de la Délinquance pour les Transports en commun de l’agglomération lyonnaise 2021-2024.  Selon le Sytral c’est un « programme ambitieux pour la sécurité des personnes sur ses réseaux en partenariat avec les forces de sécurité intérieure, la justice, les polices municipales, les communes, l’éducation nationale et le secteur associatif »

Neuf autres communes ont participé à cette réunion, et qui ont également signé cette 3ème édition, qui s’articule autour de 4 axes : 

  • Agir plus tôt et aller plus loin dans la prévention auprès des jeunes
  • Aller vers les personnes vulnérables pour mieux les protéger
  • S’appuyer sur la population, nouvel acteur de prévention de la délinquance
  • Créer une gouvernance rénovée et efficace

La maire communiste de Vénissieux, était présente, pour ce plan sur la sécurité, qui prévoit une augmentation des caméras de surveillance et des moyens plus importants pour la sureté.

Pour rappel, le Sytral engage chaque année 26 millions d’euros pour la sécurité des voyageurs tout en investissant dans de nouvelles technologies :

  • 8 500 caméras de vidéo protection,
  • un PC Sécurité 7j/7 et 24h/24,
  • un PC événementiel,
  • des interphonies et alarmes dans les stations et rames de métro et de tramways,
  • détection d’intrusions,
  • protection des sites et infrastructures…

Après le déploiement de près de 600 caméras sur la ligne D, la vidéo-protection embarquée en temps réel sera étendue à l’ensemble du réseau métro et à horizon 2024, ce sont près de 1 600 caméras qui équiperont l’ensemble des rames.

Donc Mme Picard, a signé cette nouvelle édition, on ne peut que s’en féliciter, mais cela semble être paradoxale, car l’élue communiste, lors de la sa campagne municipale de 2020 n’a semble t-il pas envisagé d’augmenter le nombre de policiers municipaux. Le budget pour la prévention-santé-sécurité représente 6,7 millions d’euros soit 7% du budget, mais sans nous donner le taux exact pour la sécurité. La culture représente 8% du budget soit 7,6 Millions d’euros.

En 2020, lors d’une émission télévisée,  Mme Picard a déclaré « en 2020 nous ne sommes toujours pas à la hauteur des effectifs de police nationale ». Question : Mme Picard, en 2021, les vénissians se demande si la commune est à la hauteur des effectifs de la police municipale pour une ville de 65 000 habitants ?

L'info c'est le partage !.