Vénissieux : ville rouge

Super, il ne manque plus que la faucille et le marteau, symbole du communisme d’un autre temps, faut que je fasse attention, sinon les sympathisants cocos vont venir frapper à ma porte avec les fameux outils qui sont la faucille et le marteau, oh je blague les cocos, faut pas vous énerver. Humour!!!

Le site internet de la ville nous dévoile (enfin) en photo les adjoints et les conseilles municipaux. Michele Picard en tête et fière d’avoir été élue avec un taux d’absention qui frôle les 52%, nous présente les élus de la majorité. Composé de 17 adjoints dont 11 adjoints communistes. Oui une couleur à forte dominance rouge. On retrouve toujours Mme Peytavin première adjointe, qui dans le précédent mandat était adjointe à la culture et qui aujourd’hui a en charge le Développement de la Ville, les Relations Internationales, la Communication et les Droits des Femmes. Et bien, je me demande comment elle va se débrouiller à gérer tout çà. Si elle a besoin d’aide je suis preneur LOL. Pierre Alain Millet, et notre magnifique, indéboulonnable Bayrem Braiki qui est chargé d’un des postes les  plus importants c’est-a-dire, les finances, la culture et un poste un peu flou, le développement numérique. A t-il les compétences requises pour tous ces postes, on fera le bilan dans six ans. Dans tous les cas, le Directeur Général des Services ainsi que les Directeurs Adjoints vont avoir du boulot en plus, car la plupart des élus de l’exécutif sont des politiques et pas des hauts cadres de l’administration. Les pauvres directeurs, relevé vos manches car y a du boulot.

Idit Boumertit du parti de gauche qui après deux mandats en tant que conseiller municipal réussit à décrocher le poste d’adjoint au Grand projet de Ville, à l’Insertion et à la Formation. Ouais, vous savez ce fameux GPV, qui urbanise le quartier des Minguettes.

Bon je ne vais pas tous les nommés il suffit d’aller sur le « magnifique » site de la ville, ou vous pourrez consulter la liste des adjoints et des conseillers municipaux → Les élus

Donc pour revenir à la fameuse couleur rouge qui sont les couleurs fondamentales du Parti Communiste, on voit bien que l’exécutif à viré au rouge vif. En tout 21 élus communistes siégeront au conseil municipal. L’opposition aura du mal à se faire entendre.

Les socialistes resteront-ils dans l’opposition, ou finiront-ils par enterré la hache de guerre et rejoindre la majorité actuelle. On le saura lors des prochains conseils municipaux.

Photo du site internet de la villehttp://www.ville-venissieux.fr/

L'info c'est le partage !.

6 Commentaires

  1. Sandrine, je vous crois sur parole, mais on ne peut pas comparer Vénissieux infos et Vénissieux expressions,
    Le premier est un média « open », en principe libre d’accès sous les réserves d’usage posées par son administrateur
    Le second est un journal municipal (ou tout comme), donc accessible sous des conditions qui sont communes à tous les journaux municipaux de tous les coins de France
    Par ailleurs et pour être clair, je ne suis pas communiste, et si je me réjouis de la victoire de Michèle PICARD, c’est parce c’est quelqu’un d’abordable, qui n’a pas la grosse tête et qui me semble la mieux placée pour défendre les Vénissians et particulièrement les moins favorisés
    d’entre eux, également pour sauvegarder et développer les services publics (voir son combat gagné pour obtenir le financement de la nouvelle piscine)
    Quant à la politique cliéntèliste, laissez moi rire : tous les maires la pratiquent plus ou moins, c’est une constante de la démocratie locale, alors personnellement, je préfère que la municipalité cultive le social plutôt que de faire de la brosse à reluire à des catégories sociales plus aisées !
  2. Arthur tu es très heureux d’avoir gagné et on est content pour toi mais je te rappel ceci : la démocratie c’est un ensemble de règle que l’on respecte. Dans le cas des municipales un grand nombre ont été bafouées et cela à conduit in fine à la réélection de tes amis cocos. Je ne parle même pas de la liste hors la loi de benedetti qui s’est maintenue sans raison pour le plus grand profit de Picard.
    La démocratie c’est aussi le respect et la libre expression des opinions. Tu exprime librement tes opinions sur ce blog et c’est ton droit le plus strict, et haddou te laisse cette liberté.
    Moi quand je veux défendre Girard sur expression.fr jamais les modérayeurs ne passent mais commentaires. Je me suis amusé une fois à faire l’apologie de Picard et là, miracle, mon commentaire est passé comme une lettre à la poste.
    Alors stp avant de nous donner des leçons de démocratie regarde un peu autour de ton bunker idéologique !
  3. Ce sont les politiques qui ne sont plus credible. 88 ans de politique clienteliste, d’affaires non resolues et j’en passe.Artur est fervent partisan du pc c’est votre droit comme c’est mon droit de denoncer ou d’etre contre les choix fait par le systeme actuel. Et je pense que ce n’est pas encore fini les langues se delient et led venissians savent desormais ou s’exprimer. Je doute que le journal pro-ville laissent les venissians s’exprimer comme ils le font sur ce blog. Je veillerai et denoncerai tout ce que je decouvrirai
  4. Pourquoi déniez-vous le droit des Vénissians de choisir le maire qu »ils souhaitent ?
    Mme PICARD a gagné, point barre et c’est tout
    Respectez la démocratie, et vous serez un peu plus crédible !
  5. Un changement après 95 ans de communisme, pourquoi pas. EN tout cas les électeurs ont eu le courage de l’alternance, et si cela ne convient pas, les électeurs auront le choix en 2020. Ce que les vénissians n’ont pas compris. Surtout après les nombreuses irrégularités et une campagne électorale indigne

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.