Conseil de quartier Jules Guesde

Une centaine de personnes présentent à ce conseil de quartier et que retient-on et que répondent les élus

Que les cantonniers sont inexistant, normal c’est la faute au Grand Lyon

Que le haut-débit est inexistant, normal c’est la faute au Grand Lyon et aux opérateurs privés.

Que les places de parking se font rare, c’est normal c’est la faute aux bailleurs et la règle prévoit 1.2 place par logement de taille moyenne (c’est floue comme réponse)

Que les débordements pendant les mariages deviennent insupportable, c’est normal c’est la faute, non je déconne. Effectivement les débordements pendant les mariages deviennent agaçants, voire même parfois dangereux et ce phénomène ne cesse de s’amplifier. La réponse de Mme Picard « nous avons entamé un travail de réflexion pour un recadrage, ( ah bon et concrètement cela veut dire quoi).

Bref, un conseil de quartier comme les autres ou les habitants sont partis un peu désabusés par les réponses des élus. Comme d’habitude, et ce sera la même chose pour tous les autres conseils de quartier.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.