André Gerin persiste et signe

Toute la presse et la classe politique ont condamné l’agression des personnes de confessions juives à Villeurbanne. Pour savoir vraiment ce qu’il s’est passé il faudra attendre les résultats de l’enquête de police afin de comprendre cet acte de violence qui doit effectivement être dénoncé. Le problème c’est que Mr André Gerin, ex-député, ex-maire de Vénissieux, a déjà désigné les coupables. Il suffit de lire l’article dans le journal Le Progrès en date du 06 juin 2012 qui relate les propos de Mr Gerin, voici ce qu’il dit lorsqu’on l’interroge sur l’agression de ces jeunes de confessions judaïques  « De la gangrène intégriste existe bel et bien dans des quartiers de l’hexagone. Se diffuse ce poison de l’obscurantisme religieux qui nourrit le racisme, l’antisémitisme et le racisme anti-blanc. Un certain nombre de nos gamins sont enfermés dans des ghettos ethniques. L’heure est au courage et à la détermination « .

Et bien il doit avoir une certaine envers une catégorie de la population. Sans que l’enquête de police révèle quoique ce soit, Mr Gerin désigne déjà des coupables qui d’après ces propos seraient de confession musulmanes et maghrébines. Admettons que les individus soient de confession musulmane et ou maghrébine, cela ne prouve rien, de plus le mobile de cette agression n’est à ce jour pas connu. Cet homme est un vrai poison, il diffuse des informations que la police ne possède même pas. Que dit Mme Picard à ce sujet, rien, le silence complet. Dire que cet homme a été maire puis député, espérons qu’il prendra rapidement sa retraite pour rester au fin fond d’une caverne pour méditer sur ses prises de position qui visent la communauté musulmane.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.