Antenne Préfecture : on ferme !!!

Et bien voilà, ce qui avait été annoncé, est fait. L’antenne Préfecture située dans l’immeuble des services publics de Vénissy, est définitivement fermée, au détriment des vénissians et des habitants limitrophes.

Cette antenne de la préfecture permettait aux usagers de pouvoir établir, des cartes grises, ou la délivrance ou renouvellement des titres de séjour pour les étrangers. 

Cette fermeture rentre dans la cadre la politique gouvernementale « Plan préfectures nouvelle génération (PPNG)« , moi je dirai préfecture nouvelle fermeture, et cela ne va pas s’arrêter car l’antenne préfectorale de Givors devrait être fermée en 2017. Mais ce PPNG, est un vaste plan de restructuration des services publics, avec quatre missions essentielles des préfectures « nouvelle génération » à partir de janvier 2017.

  • Sécurité et ordre public
  • Contrôle de légalité des collectivités locales
  • Lutte contre la fraude, et coordination territoriale des politiques publiques
  • Dématérialisation est le maître-mot pour la délivrance certains titres

Bien évidemment les mairies continueront à recevoir le public pour les dossiers de carte d’identité et de passeport, et des bornes d’accès aux procédures dématérialisées seront proposées dans les maisons de services au public. Bon ça, c’est la théorie, car la dématérialisation de certains documents officiels (permis de conduire, carte grise, etc…) n’est pas vraiment encore effective.

Et que fait la ville, ou qu’a t-elle fait ? Et bien on peut dire que face à une décision préfectorale la mairie ne peut pas faire grand chose et pourtant Michèle Picard maire communiste de Vénissieux, avait déclaré :

A ma demande, le préfet a accepté le principe d’un dispositif pour les vénissians afin qu’ils ne soient pas pénalisés durant cette période de transition.

Suite à cette déclaration, Le Progrès dans son article en date du 29 juillet 2016 a écrit

Ce dernier (dispositif spécifique) semble demeurer dans les limbes

Alors, mme Le maire, le Préfet a t-il accepté ou pas ce dispositif spécifique ?

web_Source0
Source « Une vitrine du service public à Vénissy » / Véronique Ducret in Lyon Figaro,

Rappel : l’antenne préfectorale avait été inaugurée en mai 2001 que l’on avait appelé à cette époque « Maison de la République » et étaient groupés autour du bâtiment des services publics un accueil commun des services que rendent à la fois une mairie de quartier, la maison du département du Rhône assurant toutes les missions du conseil général, et un point préfecture comptant des agents délivrant des documents officiels. A cette époque c’était un événement, puisque plusieurs personnalités étaient présentes dont le ministre de la Fonction Publique et de la Réforme de l’Etat, le président du Conseil Général, le député maire de Vénissieux…

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.