APL : la mairie organise une réunion


La plupart d’entre vous ont certainement déjà reçu l’invitation de la ville de Vénissieux pour participer à la réunion publique sur la réforme du logement pour venir échanger de 18h à 20h. Échanger quoi, on se le demande et avec qui, aucune précision n’est donnée, on sait simplement que l’équipe municipale sera présente ainsi que Mme Le maire. C’est sur, demander à la majorité municipale d’être présente, fera en sorte que sur la photo, on pourra dire, wouah, y a eu du monde : lol

Car il faut se rappeler que le samedi 14 octobre 2017 était organisé devant le parvis de la médiathèque un rassemblement pour dénoncer la politique de logement du gouvernement Édouard Philippe, on peut dire qu’il n’y avait pas foule.

Seulement une trentaine de personnes s’étaient déplacées devant la médiathèque pour protester contre la réforme du logement. D’ailleurs M Millet, (PCF) adjoint au logement, conseiller Métropolitain mais aussi Président de la Sacoviv, bailleur social à Vénissieux détenue à 75% par la ville communiste, regrette le manque de participants tout en remerciant les personnes venues de Lyon.

Je suis assez content que des gens de Lyon soient venus, mais le problème est que pour un premier rassemblement, on est très loin du niveau que l’on attendait

Quant à Michèle Picard, maire communiste de Vénissieux, lors de son intervention, elle a déclaré :

Quand on touche le RSA, et qu’il ne reste que 58 euros par mois pour vivre, c’est-à-dire moins de 2 euros par jour, 5 euros, ce n’est pas anodin

Tout cela risque de faire pleurer dans les chaumières. Allez soyons un peu plus sérieux, puisque selon cette invitation distribuée dans nos boites à lettre « 62% des français demandent au gouvernement de revenir sur sa volonté de baisser les APL, pour les locataires HLM ».

Ce qui est clair, c’est que le gouvernement ne reviendra pas sur cette décision, puisque Julien Denormandie, secrétaire d’Etat auprès du ministre de la cohésion des territoires, a assuré qu’il y aurait bien une baisse des APL « d’environ 50 à 60 euros » pour les locataires d’un logement social, en échange d’une baisse des loyers du même montant.

 

L'info c'est le partage !.

Laisser un commentaire