Ben-Khelifa 2020 : une liste d’ouverture, progressiste

Le conseiller municipal PS, Lotfi Benkhélifa était l’invité de Gérard Angel, sur Jazz Radio. Autrefois, adjoint du maire communiste de Vénissieux, il s’est expliqué sur sa relation avec la majorité communiste vénissianne.

 Oui j’étais adjoint de Michèle Picard (PCF), car il y avait un accord ancestral entre le parti socialiste et le parti communiste comme il existe dans toutes les Régions et Départements de France, simplement les communistes ont toujours été des gens particuliers qui aiment vivre entre eux, entre communistes. La particularité des communistes de Vénissieux, c’est que, ils sont dans la frange extrême du parti communiste, une radicalité absolue, une absence de discussions, une absence d’ouverture, une absence de vision de l’horizon et surtout il ne tolère pas les contradictions et encore moins les propositions qui viennent d’un autre que de leur camp.

Aujourd’hui, Lotfi Benkhélifa est dans l’opposition et le dernier coup d’éclat s’est déroulé lors du conseil municipal du 31 janvier 2017, lorsque le groupe PS composé de trois élus a décidé de partir en pleine séance.

Pour le chef de file PS vénissian 

Les communistes ont toujours été des gens assez particuliers et qui vivent vraiment entre eux. La particularité des communistes de Vénissieux c’est qu’ils sont dans la frange extrême du parti communiste : une radicalité absolue, une absence de discussions, d’ouverture, de vision et surtout ils ne tolèrent pas la contradiction

L’élu PS a vivement critiqué l’indemnité de Michèle Picard :

Mme Picard et son indemnité de 7 000 €, c’est juste indécent, c’est 20 fois le RSA, quand on est communiste on ne peut pas toucher 20 fois le RSA

Petite pique qui n’en doutons pas ne va pas réchauffer les relations entre Michèle Picard et Lotfi Benkhélifa (PS). Et comme le dit si bien Gérard Angel

Tout ceux qui touche 20 fois le RSA chez les élus socialistes ou autres auront entendu ce que vous avez dit …

M. Benkhélifa a annoncé qu’en 2020

il y a aura bien Benkhélifa, avec la société civile et tous les partenaires qui souhaitent nous rejoindre et avoir un autre horizon pour Vénissieux, et d’autres projets que l’actuel projet qui n’est que de la gestion pure et simple administrative, avec beaucoup, beaucoup de maladresse.

Ah bon, une nouvelle liste pour 2020, ben tiens donc, qui sera dans cette liste d’ouverture, pour l’instant rien d’autre n’a filtré, mais je pense que certaines personnes, très au fait de l’actualité politique vénissianne ont déjà des noms en tête.

Les Coulisses du Grand Lyon à retrouver tous les matins à 8h40 sur Jazz Radio 97.3 et en podcast sur LyonMag

Le conseiller municipal PS, Lotfi Benkhélifa était l’invité de Gerard Angel, sur Jazz Radio. Autrefois, adjoint du maire communiste de Vénissieux, il s’est expliqué sur sa relation avec la majorité communiste vénissianne.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.