Indemnités des élus

Enfin, le premier vrai conseil municipal de la nouvelle mandature commence ce lundi. Sur le site internet de la ville on peut accéder à l’ordre du jour (ouf il était temps). Ce conseil municipal va donc être orienté sur les différentes nominations et l’attribution des indemnités des élus. Lire l’article → Ordre du jour CM 22_04_2014

Aujourd’hui on demande aux français de faire des efforts, surtout en ces temps de crises, alors que Mme Picard n’arrête pas de nous sermonner en nous disant que l’Etat réduit les finances des communes, il serait bon de savoir quelles seront les efforts des élus par rapport à leurs indemnités.

Mme le Maire, si préoccupée par les difficultés que rencontrent les vénissians, aura t-elle le courage de proposer une réduction des indemnités des élus.

Un certain nombre de ville l’ont déja fait

A Grenoble Eric Piolle a annoncé la baisse des indemnités des élus de 25%. Pour lui, « il y a une méfiance vis-à-vis de la politique de la part des citoyens, mais ce n’est pas démagogique. Notre équipe est au milieu des habitants ». « Je fais le choix d’aller vers les règles de la vie de monsieur et madame tout-le-monde, qui s’appliquent à la vie publique », affirme l’élu.

Pour une ville comme Beauvais, l’enveloppe maximale autorisée est de 57 185 €. Les élus majoritaires ont souhaité n’utiliser que 38 123 € soit 66,67% du montant plafonné. Ainsi, les indemnités de maire de Caroline Cayeux ont été réduites de 36,7% ; celles des 13 maires-adjoints de 6% et celles des 22 conseillers municipaux délégués de 6,47%.

Tableau des indemnités des élus de la ville de Beauvais

Source http://www.beauvais.fr

Baisse des indemnités des élus majoritaires   Ville de Beauvais

Bien évidemment il y a d’autres villes qui ont décidé de baisser les indemnités

Que fera la ville de Vénissieux, que décidera Mme le Maire et son équipe, la réponse ce mardi 22 avril 2014 lors du conseil municipal.

L'info c'est le partage !.

4 Commentaires

  1. Encore une information pour vous Guillaume, cela a été souvent répété mais je vais le repréciser à nouveau, Christophe Girard n’est pas adhérent à l’U.M.P. il est de divers droite et au conseil municipal sur les 8 élus de son groupe 3 sont seulement adhérents à l’ U.M.P.
  2. Il est normal qu’une personne qui exerce un mandat soit rémunéré pour celui-ci. Avoir des responsabilités dans une ville de plus de 60 000 habitants n’est pas de tout repos. Pouvoir être sollicité au dernier moment un samedi en pleine nuit par exemple est une contrainte de ce « métier » à plein temps. Et on est bien loin des rémunérations de cadre supérieur du privé qui ont bien moins de responsabilité au final. Certes c’est un engagement mais il n’y a rien de choquant dans ces indemnités.

    Les vénissians attendent que la ville soit bien gérée financièrement, c’est à dire que soit maintenu à minima les services publics qu’elle propose et dont la population à besoin, continuer les investissements pour améliorer la qualité de vie et tout cela sans recourir à l’augmentation des impôts au delà de l’inflation.

    Le symbolique ne permet pas une politique plus juste. Réduire les revenus des élus n’a jamais amélioré la vie des citoyens. Les habitants ont simplement besoin d’élus qui se battent à leur côté et ils ne doivent pas être déçu de vivre à Vénissieux sur ce point là.

    Le symbolique c’est Mr Girard qui rappelle à la Maire que son salaire est supérieur à beaucoup de vénissians alors que son parti l’UMP propose l’instauration d’un salaire en dessous du SMIC pour certains boulots que les habitants de notre ville occupent pour la plus part.

  3. Pour ce qui est des indemnités, je tiens à préciser que les conseillers municipaux de l’opposition ne touche rien, même s’il ont été élu à une commission, ils font parti de l’opposition donc ils ont le droit à rien ni pour frais de déplacement, ce que Monsieur Girard d’ailleurs a fait remarquer lors de la séance du conseil municipal de ce mardi 22 avril 2014.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.