Déconfinement : les mesures du gouvernement

Déconfinement par ci, par là, et bien après avoir tout entendu et tout lu ces derniers jours, le premier ministre s’est prononcé à l’Assemblée Nationale, en donnant le détail des mesures annoncées par le gouvernement. 

Le projet a été adopté par les députés à 368 voix contre 100, il y a eu 571 votants. Sans surprise les 11 députés du Rhône ont apporté leur soutien à la stratégie nationale à l’exception du député LREM  Hubert Julien-Laferrière qui s’est abstenu.

Avant de présenter les mesures, le premier ministre a précisé que « si les indicateurs ne sont pas au rendez-vous, nous ne déconfinerons pas le 11 mai, ou nous le ferons plus strictement »

Des déplacements limités :

  • Fini, la présentation de l’attestation de déplacement, ainsi que la distance de 1km pour les activités physiques. Il sera de nouveau possible de circuler librement sans attestation, sauf pour les déplacements à plus de 100 km du domicile, possibles uniquement « pour un motif impérieux, familial ou professionnel
  • Le gouvernement souhaite que les Français restent dans leur département autant que possible.

Les transports :

  • Les transports en commun sont un sujet délicat, car se pose la question de la distanciation. En tout cas, le masque sera obligatoire et le premier ministre préconise la réduction des places avec 1 siège sur 2 condamné7

Travail en entreprise : 

  • Le télétravail doit être maintenu partout où cela est possible pendant au moins les trois prochaines semaines
  • A défaut, Edouard Philippe demande la mise en place d’horaires décalés dans les entreprises et le port du masque généralisé, avec le soutien de l’Etat aux petites entreprises.
  • Le dispositif d’activité partielle restera en place jusqu’au 1er juin et sera « adapté progressivement.

Commerces et cafés :

  • Tous les commerces peuvent rouvrir dès le 11 mai à l’exception des cafés et restaurants. Pour ces derniers, une décision sera prise vers la fin du mois de mai. Les commerces ouverts devront respecter un cahier des charges « strict » avec « distances minimales et port du masque recommandé pour le personnel et les clients
  • Les marchés peuvent être de nouveau autorisés, si les autorités s’assurent que les mesures de distanciation sociale sont garanties

Culture :

  • Les bibliothèques et petits musées pourront rouvrir dès le 11 mai
  • Les grands musées, cinémas, théâtres, salles de concert et les salles polyvalentes ne pourront pas rouvrir

Religion :

  • Dans les lieux de culte, les cérémonies restent interdites jusqu’au 2 juin. Les funérailles resteront limitées à 20 personnes présentes.

Enseignement : 

  • L’école maternelle ou primaire ouvre à nouveau dès le 11 mai, sur la base du volontariat et dans la limite de 15 élèves par classe.
  • Les collèges ouvriront à partir du 18 mai, seulement dans les département peu touchés. Avec en priorité les 6e et les 5e.
  • Une décision sera prise fin mai, pour l’ouverture des lycées en commençant par les sections professionnelles.
  • Les universités resteront fermées jusqu’à la prochaine rentrée.
  • Les vacances d’été ne sont pas changées.

Rassemblement en public :

  • Pas de rassemblement, dans la rue, de plus de 10 personnes.
  • Pas de fêtes privées, non plus, avec plus de 10 personnes. 
  • Respect des consignes des gestes barrières

Sports : 

  • Activité sportive individuelle autorisée
  • Les sports collectifs et de contacts sont interdit
  • les championnats de football ne reprendront donc pas cette saison
  • Le Tour de France et Roland Garros, repoussés en août-septembre, sont en sursis.

 

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.