Gilets jaunes : peu de participants à Vénissieux

Faut vraiment chercher pour trouver des gilets jaunes à Vénissieux, et pourtant le mouvement a essayé de faire parler de lui dans notre commune par des actions, à hauteur du rond-point Herriot/Cagne qui s’est arrêté à l’acte III. Il est très difficile de faire bouger les mentalités dans notre commune, d’autant plus que les communistes vénissians, toujours prêts à combattre les injustices ne se sont point déplacés à ce rond point pour montrer leur solidarité. Ensuite, on va entendre dans leur discours, qu’ils se battent pour le peuple, peut-être ailleurs mais pas à Vénissieux.

Pourtant, fin décembre, la ville de Vénissieux avait offert aux gilets jaunes la salle Jeanne Labourde pour organiser une première assemblée citoyenne, il devait certainement avoir parmi les organisateurs des adhérents de ce parti ou de celui de la France Insoumise. 

Une autre assemblée a eu lieu le mercredi 13 février 2019 au foyer Max Barel ou une quarantaine de personnes étaient présentes. La salle avait été réservée par les deux élus du Groupe des Elus Socialistes et Républicains. 

Y a-t-il une pensée de récupération du mouvement, j’en doute. Le but de cette réunion étant de faire participer les vénissians. Malheureusement, la foule ne s’est pas bousculée au portillon et on peut en conclure que malgré les difficultés que rencontrent les vénissians, les habitants ne semblent pas vouloir participer activement au mouvement, et c’est bien dommage.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.