Givors : le bastion communiste est tombé

C’est fait, le bastion communiste est tombé à Givors, les communistes ne géreront pas cette ville pour la période 2020-2026. Certes tout le monde s’attendait à une surprise pour cette ville, et c’est Mohamed Boudjellaba, candidat (Divers Gauche) soutenu par les Verts qui a remporté la victoire.

Christiane Charnay, maire communiste est en poste depuis 3 ans après la condamnation de l’ancien maire Martial Passi (maire communiste de Givors de 1993 à 2017) pour prise illégale d’intérêt, et bien elle devra faire ses valises et laisser la place à une nouvelle majorité, et probablement avec comme maire M. Boudjellba.

Il y avait deux villes communistes dans le département du Rhône, Givors et Vénissieux. Pour Givors, c’est fait, mais pour Vénissieux, à l’heure actuelle, il semblerait que la liste conduite par Mme Picard, maire communiste sortante, aurait remporté l’élection municipale, donc Vénissieux serait le dernier bastion communiste du Rhône

Les résultats officiels sont encore attendus, mais la victoire de M. Boudjellaba est annoncé dans plusieurs médias

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.