Les Jardins de Lucie : suppression de la subvention

Le jeudi 26 avril, le journal Le Progrès titrait un de ses article par « La Ville “plante” Les Jardins de Lucie », un jeu de mots bien trouvé puisque en 2016 la ville de Vénissieux a envoyé un courrier à l’association en leur annonçant la décision de baisser puis de supprimer la subvention, et la raison, je vous donne dans le mille « la baisse des dotations de l’État ».

Mais selon Idir Boumertit, adjoint au Grand Projet de Ville et à l’insertion, la ville a choisi de privilégier les associations vénissianes tout en  faisant remarquer à l’association Les Jardins de Lucie, que la subvention de la ville qui leur avait été accordé auparavant était bien minime par rapport à leur budget de 1 millions d’euros. Si l’on suit le raisonnement de la ville et de M. Boumertit on se demande bien pourquoi cette association recevait une subvention de la commune.

Une fois de plus l’élu du Parti de Gauche (Mélenchon), semble avoir pris le même langage de la maire communiste de Vénissieux, puisque selon lui, les restrictions budgétaires contraint à faire des choix. 

Alors, les vénissians aimeraient quand même avoir une explication sur la subvention accordée à l’association Virevolt d’un montant de 35 000 euros, et à priori cette association n’est pas de Vénissieux. 

Alors les vénissians, sont à peu près tous d’accord que les subventions de la ville doivent être en premier lieu accordées aux associations vénissianes, mais 35 000 euros pour une association qui se trouve selon leur page FaceBook, à Lyon, y a de quoi être étonné de la déclaration de l’élu du Parti de Gacuhe M. Boumertit

 

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.