La lettre de Blein – El Khomri, réserve parlementaire … etc

Un certain nombre d’entre vous reçoivent par mail la fameuse lettre du député de la 14 ème circonscription, le sieur Yves Blein. Avant tout sachez que si vous ne voulez plus recevoir cette newsletter dans votre boite mail, il suffit tout simplement de se désabonner.

Mais pourquoi parler de cette newsletter, et bien je pense qu’il faut de temps en temps revenir sur ce qu’écrit ou ce que nous annonce le député qui va toujours dans le sens du gouvernement Valls, c’est normal, il ne fait pas partie des frondeurs mais soutient pleinement l’action de ce gouvernement, qui pour être poli est dans un sale pétrin, voire même en pleine dégringolade dans les sondages. Mais bon, çà c’est une autre histoire.

Dans cette fameuse lettre du vendredi, M. Blein revient sur l’avant-projet de loi sur la réforme du droit du travail porté par Myriam El Khomri, que certains utilisateurs des réseaux sociaux, parlent de « loi el connerie« , même le député Les Républicains Bernard Debré interrogé par BFM a déclaré : 

Je suis inquiet de la politique française, pour une raison simple, vous avez vu que la loi El connerie, oui, je l’ai fait un peu exprès, est en train de disparaître », lance-t-il. la loi El connerie, oui, je l’ai fait un peu exprès, est en train de disparaître »

C’est pas de bon goût, je le reconnais et ne relève pas le niveau de la politique.

Cet avant projet de loi sur la réforme du travail a fait couler beaucoup d’encre, et même une pétition en ligne qui à ce jour recense 1 million de signataires. Mais le premier ministre socialiste, M. Valls a décidé de se donner 15 jours supplémentaires pour faire le point avec les syndicats, moi j’appelle çà une reculade, car la grogne commence à prendre de l’ampleur. Malgré tout, M. Blein nous a ressorti une vieille phrase du général Charles de Gaulle ou lors d’une conférence de presse à l’Elysée, le 28 octobre 1966, notre cher général de Gaulle avait prononçait une de ses fameuses « petites phrases » :

« La Bourse, en 1962, était exagérément bonne, en 1966, elle est exagérément mauvaise, mais vous savez, la politique de la France ne se fait pas à la corbeille »

Mais en lisant la lettre du député, j’ai comme l’impression qu’il est aussi contre la pétition « loi travail, non merci » qui à ce jour à recueilli 1 048 684 soutiens. Et M. Blein précise 

C’est au parlement qu’il revient d’examiner, d’amender et de voter la loi

Certes c’est au parlement, mais si le peuple ne se sent plus représenter ou s’il n’est pas d’accord avec tel ou tel projet de loi, le peuple est dans son droit de se révolter, se rebeller par des actes citoyens comme cette pétition. Car croyez M. Le député, les signataires ne sont pas tous manipulés, et ne sont pas idiots. Ce gouvernement ne cesse de faire du bricolage, dernier exemple la fameuse loi sur la réforme de la constitution concernant la déchéance de la nationalité, à la fin on ne comprenait plus rien, même les observateurs politiques les plus avisés, avaient du mal à s’y retrouver.

Ensuite M. Blein nous dit un petit mot de sa réserve parlementaire d’un montant de 130 000 euros qu’il a distribué à 7 associations. On est heureux d’apprendre que le député est pour la disparition de cette réserve et pour une fois je suis d’accord avec lui. Et dire que cette réserve existe depuis 1960, quelle honte !!!

Bon, je ne vais pas revenir en totalité sur les sujets évoqués dans cette lettre, vous pouvez retrouver ses articles sur son site internet → YvesBlein

L'info c'est le partage !.

9 Commentaires

  1. N’a ton rien de mieux à offrir à la jeunesse que le choix entre le chômage et le travail précaire? Comment ne pas se révolter contre une société qui ne vous donne que d’autres choix?

    Le plus hypocrite là dedans c’est que ceux qui défendent cette loi ne se verront jamais appliquer à eux mêmes ce qu’ils y préconisent dedans. Par contre les jeunes ont bien compris que ce sont eux qui vont servir de chair à produire et pour pas cher.

    Quand j’entends qu’on donne raison à des patrons qui vous expliquent qu’ils ont peur d’embaucher car ils ne peuvent pas licencier à leur convenance je crois rêver. La réalité d’un travailleur aujourd’hui (sans la loi El Khomri) c’est qu’il commence par des stages non rémunérés puis enchaîne jusqu’à 18 mois en intérim puis jusqu’à 2 ans en CDD et enfin termine si le patron le souhaite par un CDI avec une période d’essaie renouvelable sur 2 mois. Et entre chaque temps il a pris le soin de faire exécuter au salarié des coupures d’un tiers du temps passé dans l’entreprise (payées par Pôle Emploi bien évidemment) pour éviter la requalification des contrats. Il n’est pas rare de trouver des salariés qui ont attendu jusqu’à 4 ans avant d’avoir un CDI. Alors l’argument sur la peur de savoir si on embauche le bon salarié….. En 4 ans si on n’a pas le temps de jauger quelqu’un il faut tout arrêter.

    Les tribunaux sont pleins de ces affaires d’abus où les entreprises préfèrent déjà payer des indemnités plutôt que d’embaucher un salarié qui y bosse depuis des années. La loi El Khomri ne va pas créer de l’emploi durable elle va seulement permettre de minimiser les amendes pour maximiser les profits des patrons déjà bien gras. C’est honteux!

    Il faut refuser cette loi rétrograde. Il faut le retrait pur et simple du projet.

    « Aller les jeunes: exiger un vrai avenir plus équitable et porteur de progrès social »

  2. blein
    le non cumul des mandats
    voté en 2012
    mis en place en 2017
    c est pas un précoce le hollande
  3. : la loi limitant le cumul des mandats est votée !!!

    : nous partageons le même constat ! il faut donc réformer, non ?

  4. Mr Blein, nous sommes d’accords, il faut que ça change. mais je trouve que les solutions proposées sont d’une efficacité relativement limité…
    on nous prend pour des abrutits, aujourd’hui, quand une boite à du boulot elle ’embouche’ certes en CDD en interim mais il faut bien que le travail se fasse… quoi que dans certain cas, en France, on arrive à perdre de l’argent en travaillant…. ce projet vise simplement à transvaser les CDD et autres contrat précaires vers des CDI. avec le i qui ne voudrait plus tout à fait dire indéterminé dans le sens ‘tant qu’il y a du boulot’ mais ‘tant que tu acceptes un bas salaire ». « t’est plus d’accord que l’on t’exploitent, tu gicles! »

    pourquoi personne en France ne bosse ?
    – pour certain rester sans emploi leur garantie plus d’argent à la fin du mois qu’en allant travailler.
    – celui qui travaille se fait dépouiller régulièrement par les différents service publique (entre les impots / les taxes / les réductions refusées, et j’en passe….).
    – les entreprises qui prennent du personnel en CDI se retrouve marié avec lui, et on sait comment les divorces sont douloureux (souvent pour les entreprises)….

    quand je vois certain avoir 7-8-9 semaines de vacances faire 5h par jour grâce à des acquis datant de l’après guerre…  » hey les gars, le bateau coule!  » mais les rats tiennent bon. comment générer de la richesse en continuant comme ça et en donnant le boulot aux autres pays. après les maçon portugais, les chauffeur polonais, les coursiers espagnols, bientôt nous auront les cheminots roumains… et là ils diront  » ho c’est dure…. les roumains prennent tout notre boulot…. » c’est fini l’époque ou le charbon était chargé à la pelle dans les chaudières des locomotives! ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres professions accroché à ses acquis.

    lorsqu’on aura compris que trop de social tue le social…
    contre de la main d’oeuvre etrangere pas chere et des paradis fiscaux, ce n’est pas facilité les licenciements ou autre absurdités de ce genres qui solutionneront les problèmes de fond. que fait on contre le travail détaché, intra europpéén ? rien. que fait on contre des produits toujours moins cher fabriqué à l’autre bout du monde? rien, que fait on pour motiver la création d’entreprise? rien….

    nos propre villes sont construites par des entreprises étrangères! 90% d’entreprises espagnol et portugaise on construit le lotissement les jardins d’eden à venissieux…. il n’y a pas de boites capables de faire ça en France ? trop chères?…

    En France, nous sommes les pro du serpent qui se mort la queu. tout ça par manque de courage de nos politique qui ont toujours en tête la prochaine échéance. changeons le système. que des bonifications fonction des résultats soient créent pour les hommes politique politiques :  » objectif atteint : rééligible » « objectif non atteint : inéligible ». ça va en motiver plus d’un ou en tout cas démotiver plus d’un opportuniste.

    la nature de l’homme français (politique ou citoyen) fait qu’il scie la branche sur laquelle il est assis.

  5. blein
    c est vrai que le mariage pour tout en debut de mandat etait une priorité.
    Le non cumul des mandats par contre ca pouvait attendre 2017, et les reformes pour 2018 quand ca sera la droite aux pouvoir
  6. Incommensurable, cela me fait me fait rappeler le film Antidote avec christian clavier ou il avait du mal a prononcer le mot incommensurablement : :-)
  7. : bien sûr que le peuple a le droit de résistance à l’oppression. C’est même un des droits de l’homme fondamental avec la propriété, la sûreté et la liberté. Mais honnêtement, le projet de loi du ministre du travail va t il créer de l’oppression en France ? Honnêtement…

    : Je vous l’accorde, cette réforme aurait pu être présentée en début de mandat, mais il y avait tant à faire ! Et puis mieux vaut tard que jamais, non ?

    : on essaie d’en sortir de cette m… incommensurable, on réforme pour ça ! S’agissant de l”assouplissement des fonds de pension à la française, je n’ai pas bien compris votre remarque, mais je suis à votre disposition pour en parler en direct si vous le souhaitez.

  8. C’est ding comme en France, le changement fait peur, on est dans une merde incommensurable, mais on ne veut rien faire pour en sortir…
    la gauche se fout aussi de nous, pendant que tout le monde s’excite autour de ce projet de loi qui ne changera, à mon avis, rien au problème dans une ère de la mondialisation de l’économie, ils préparent en silence l’assouplissement des fonds de pension à la française : http://www.fiscalonline.com/Residence-des-fonds-de-pension-L,8347.html

    En clair, les pro pourront prendre plus de risques avec notre argent destiné à nos retraites (quitte à perdre notre argent). et vous verrez qui passeront au vote, sans un bruit, au mois de juillet ou août quand le français sera en vacance….

    M. hollande qui disait que la finance est son ennemie, il lui ouvre en secret les portes de la France….

  9. Certes il faut une reforme du travail, pourquoi ne pas l’avoir fait dès le debut du quinquennat. Toujours en retard ce gouvernement

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.