Minguettes : la mosquée Salam, 2 mois de fermeture

Après la mosquée Bilal qui était située dans le quartier de la Pyramide, fermée et détruite en décembre dernier, c’est au tour du foyer Debussy situé au cœur du quartier Léo Lagrange qui devra fermer ses portes du 11 juillet à fin septembre 2016.

foyerDebussy

Ce foyer qui selon l’article du Progrès est propriété du bailleur Alliade mais géré par la ville de Vénissieux, abrite un local associatif mais aussi la mosquée Salam comprenant deux salles de prières, une réservée aux hommes gérée par l’association Fraternité Espoir et l’autre gérée par l’association Lumière et Arch réservée aux femmes.

Mme Picard, maire communiste de Vénissieux a déclaré au Progrès

Nous avons découvert qu’un mur au sein du foyer avait été démoli début 2015 

A ce titre le maire de Vénissieux a décidé de faire passer la commission de sécurité qui a bien évidemment donné un avis défavorable. Il semblerait aussi qu’une extension de 27 m² du lieu de culte a été réalisée il y a plus de vingt ans et ceci sans autorisation. Quoi 20 ans et aucun responsable de la ville n’était au courant, ni d’ailleurs le propriétaire ?

Salle de mosquée Salam
Extension qui sera détruite

Et comme le précise l’article du Progrès

Et sans réaction, à l’époque de la Ville et d’Alliade.

En accord avec les responsables des deux associations, le foyer Debussy sera fermé, après le Ramadan, et pendant cette période estivale, des travaux de rénovation et de conformité seront engagés ainsi que la démolition de l’extension de 27 m².

Coût des travaux :

  • 98 000 euros pour la mise aux normes qui seront pris en charge par Alliade
  • 31 000 euros pour la démolition et le contrôle des accès financés par la ville qui est le gestionnaire de ce lieu.

Mais Mme Picard a précisé :

Avoir patiemment construit une relation de confiances avec les responsables des deux associations cultuelles.  […] Une démarche conduite de concert avec le CRCM (Conseil Représentatif du Culte Musulman) conformément à la demande de la préfecture qui soutient notre action.

 Lire l’article du Progrès ou la version en ligne pour les abonnés → Vénissieux : la salle de prière avait poussé ses murs, l’extension va être démolie

L'info c'est le partage !.

1 Commentaire

  1. Comme tu dis admin :20 ans sans autorisation et aucun responsable n a rien vu ? Bon le point positif c est que les gens pourront en profiter pendant ce ramadan ! Mais quand même, quid de la sécurité ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.