Municipales 2020 : Michèle Picard, candidate

Franchement, vu la photo parue sur le site du Progrès et de Expressions, je me suis dit, sérieux, c’est çà, l’équipe gagnante !!! Et bien croyez le ou pas, j’ai failli tomber de ma chaise. Une fois de plus notre maire n’a pas invité les blogueurs, mais peu importe on essaye de vous informer et en même temps donner notre avis. Donc à défaut d’avoir des photos de la fameuse équipe, je vous invite à visiter les sites du Progrès et celui de Expressions, journal local qui reçoit une subvention de 600 000 euros pour visualiser l’équipe.

Entourée de l’aînée de la majorité, Danièle Gicquel (adjointe au maire, personnalité socialiste), de son directeur de campagne Serge Truscello (conseiller municipal, PCF) ainsi que de Nadia Chikh (conseillère municipale, PRG), de Marie-Christine Burricand (conseillère métropolitaine, PCF), et pour terminer de Sandrine Picot (conseillère municipale, personnalité socialiste), elle a exposé son but, pour le programme faudra attendre encore un peu. Mais franchement, faudrait que l’on m’explique le travail de ces élus pendant toutes ces années. 

Donc, Michèle Picard, sans surprise, a décidé de poursuivre l’aventure, pour tenter de retrouver son siège de maire de Vénissieux en déclarant aux journalistes « Je suis connue pour ne rien lâcher. Eh bien, je ne lâcherai pas les Vénissians ! » C’est sur que question de tenir bien fort son siège de maire, elle en connaît un bout. Mais ce n’est pas tout puisqu’elle a déclaré être tête de liste dans la circonscription des Portes du Sud (Vénissieux, Feyzin, Corbas, Saint-Fons et Solaize) pour les élections métropolitaines.

Faut rappeler à Mme Picard, son faible score lors des élections législatives de 2017, sur la 14ème circonscription du Rhône, 10,45% soit 2 746 votes, et qui s’est retrouvée en quatrième position.

  • Yves Blein En Marche! → 36% – 9 463 votes
  • Damien Monchau Front national → 17.61% – 4 629 votes
  • Benjamin Nivard La France insoumise → 14.59% – 3 835 votes
  • Michèle Picard Parti communiste français → 10.45% – 2 746 votes

Mais pourquoi partir si tôt, aurait-elle peur de la défaite, que nenni. Selon elle, ce serait pour mieux rassembler les habitants. C’est sur que question rassemblement, les communistes connaissent bien la chanson, mais malheureusement pour eux, la tendance est que cette fois-ci, il se pourrait que le rassemblement avec les habitants, ne se fassent pas. Les vénissians n’ont pas la mémoire courte et attendent avec impatience les meetings et éventuellement croiser notre maire lorsqu’elle arpentera les rues de Vénissieux afin de lui poser non pas des questions de journalistes, mais celles qui les concernent au quotidien.

En attendant, y a du chemin à faire pour le rassemblement politique, car à ce jour on a aucune idée de ce que feront les écologistes et La France Insoumise, car sans alliance, il est fort probable que notre maire risque d’avoir des difficultés à franchir le premier tour de cette élection. S’il nous refont le coup de 2014 et 2015 (suite à l’annulation des élections de 2014), on risque de retrouver avec la même équipe.

En tout cas, la page FaceBook Vénissieux Empire a décidé de faire de l’humour sur cette candidature

 

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.