Remise des récompenses aux sportifs de haut niveau : et le Bunkaï ?

Le vendredi 27 septembre 2019, Michèle Picard, maire communiste honorera les sportifs de haut-niveau au cours d’une cérémonie qui dit-on sera convivial. On aura bien évidemment droit à un discours en espérant qu’il ne sera pas trop long, car les sportifs n’ont vraiment pas besoin de belles paroles mais des actes.

Un grand nombre de clubs seront présents avec leur athlètes, mais d’après un responsable du Bunkaï Vénissieux, ce club ne sera pas de la fête, bon à priori, la municipalité pense que leurs sportifs ne sont pas dans le haut niveau. Alors pour rafraîchir un peu la mémoire à notre maire et à son adjointe aux sports, voici la liste de quelques médaillés ayant remportés un titre avec le Bunkaï Karaté Do en 2018

  • 3 titres mondiaux par Benjamin Mattioni (en – 70 kg light contact & en kick light) et Mélanie Safar (grappling)
  • 4 médailles de bronze par Mathieu Gréco (en 65 kg, MMA), Lucas Léger (- 75 kg, kick light), Yoan Léger (- 80 kg, kick light) & Mélanie Safar (- 55 kg, light contact).

En 2017, 72 titres ont été enregistrés par le club dont 22 de champions de France et en 2018 le BKD a décidé de passer à l’international ! Et il continue en 2019.

Alors on se demande quels sont les critères de la ville pour considérer que tel ou tel club compte parmi ces membres de haut sportif de haut niveau, car avec trois titre de champions du monde, je considère que ce sont des sportifs de haut niveau, à moins que notre municipalité ne prend en compte que les médaillés en coupe de France ?

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.