Adjointe aux finances et au logement et Présidente de la Sacoviv : une affaire grave

Mme Ebersviller, adjointe chargé des finances et au logement à Vénissieux, et Présidente de la Sacoviv, épinglé par le journal Lyon Capitale (lire l’article → ICI) pour avoir caché des revenus qui la rendait inéligible à l’obtention d’un logement social. En fait cela concerne le fameux Supplément de Loyer de Solidarité. Un supplément de loyer dit  » « supplément de loyer de solidarité (SLS) »  » peut être réclamé au locataire dès lors que ses revenus excèdent les plafonds de ressources exigés pour l’attribution d’un logement social. Petite explication : « Chaque année, le bailleur mène une enquête « ressources » pour déterminer si le locataire est redevable du SLS. À ce titre, le locataire reçoit un questionnaire qu’il doit renseigner pour faire connaître ses ressources. Les ressources prises en compte sont celles de l’ensemble des personnes vivant au foyer de l’année N-2. Toutefois, sur demande du locataire, les ressources de la dernière année civile ou des 12 derniers mois sont prises en compte s’il justifie qu’elles sont inférieures d’au moins 10 % à celles de l’année civile N-2. Ces éléments sont donc appréciés à la date de l’enquête. Le bailleur fournit ensuite au locataire assujetti au SLS une information lui permettant de vérifier le montant du SLS exigé. Si des modifications surviennent dans la composition du ménage ou des ressources, celles-ci pourront être prises en compte. Une régularisation du montant de SLS à acquitter interviendra dans le mois qui suit la survenance de l’événement et sur la base de justificatifs transmis au bailleur ». Plus de détail sur le site Vos droits Publics → ICI

Comme je le disait dernièrement, la saga Sacoviv n’est pas terminé, la brigade financière continue son enquête concernant un délit de favoritisme présumée qui vise l’organisme de logement social de la ville

Des rumeurs circulaient sur Vénissieux, mais n’étant pas journaliste je ne pouvais divulguer certaines informations sans preuve. Mais subitement et comme le fameux film « l’homme qui tombe à pic », c’est au tour de « l’affaire qui tombe mal » pour la campagne de Mme Picard.

Effectivement Lyon Capitale nous apprend que l’adjointe et Présidente de la Sacoviv bénéficie d’un logement HLM chez ce même bailleur, Ok on va dire que ses revenus lui permettent d’accéder à un logement social, mais cela reste quand même bizarre.

Mais voilà qu’une histoire de fraude présumée vient faire son apparition. Oups elle a déclaré que ce n’est pas de sa faute mais de celle des services des impôts : lol, mdr. Elle aurait aussi soi-disant oublié de déclarer ses indemnités d’adjointe d’un montant de 22 500 euros qui n’auraient pas été pris en compte. Comment une adjointe à ville qui occupe les fonctions pour les finances et le logement ait oublié de déclarer ces indemnités d’élu. Incroyable mais vrai. Ce qui est certain c’est que sa non-déclaration des indemnités d’élus lui a permis de ne pas se soumettre au Supplément de Loyer de Solidarité. Les locataires et vénissians apprécieront certainement l’article de Lyon Capitale → lire l’article LyonCapitale

Mais pour se défendre Mme Ebersviller emploi la fameuse technique en déclarant que tout ceci ne sont que des basses manoeuvres électorales. Non Madame, cela n’a rien à voir avec l’élection, car les informations étaient en possession par le journaliste de Lyon Capitale depuis un moment., alors ne trouvez pas cette excuse qui ne tient pas la route. Vous allez certainement régulariser votre situation mais le mal est fait.

Je suis persuadé que la Saga Sacoviv n’est pas encore terminé et qu’il y aura d’autres rebondissements.

L'info c'est le partage !.

10 Commentaires

  1. En effet c’est un véritable scandale, seulement je ne vais pas me répéter, vu que j’ai déjà fais un commentaire sur la page « affaire Ebesviller qui était au courant » ….
  2. bonjour.Je plains sincèrement les sympathisants et certains militants communiste , qui en ce moment doivent être très mal à l’aise . Qu’ils réfléchissent pendant ces 3 jours si ils doivent continuer à soutenir cette soit disant nouvelle équipe , très peu de nouveaux visages . »On prend les mêmes et on recommence  » . De l’alternance de l’alternance………………. aux urnes citoyens
  3. C’est donc pas la faute d’eberswiller mais des impôts. Conclusion cette dame ne dément pas les accusations mais rejette la faute sur les impôts. Alors qui ment dans cette affaire? Les impôts? Au mieux ils commettent des erreurs mais pas de fraude.les impôts qui frauderaient les impôts? Un vrai film la Sacoviv. Je pense plutôt que la présidente communiste fraude le fisc, c’est dramatique. Et LBK qu’en pense t’il, lui le bras droit d’eberswiller qui critique la Sacoviv mais qui est le meilleur chien de garde des communistes? Il est co gestionnaire de la Sacoviv et a la mairie, en tant qu’adjoint il est comptable du bilan de Picard.
  4. C’est pas fraude «présumé» puisque la présidente-locataire dit que les impots ont «oublié de prendre en compte les indemnités » qu’elles ne déclarait pas pendant des années. N’inporte koi. C’est une double fraude fiscale et au logement social.
    Le PS avait Cahuzac, ministre du budget, chasseur des éxilés fiscaux. Le PC a Ebersviller, adjointe au budget, chasseur des fraudeurs au logement HLM. Chacun fait ce qu’il peu.
    C’est quand la démission de la Présidente-locataire qui s’est moqué des locataires et des administrateurs?
    Et que fait le directeur général que PICARD a mis en place il y a moins d’un mois justement pour étoufer les affaires, dont cette fraude qui semblait connu de tous en interne. Il va poursuivre sa locataire et la faire payer, ou il a déjà effacé la dette sur ordre de sa patronne ?
    Oui le mal est fait, mais y a des millier d’euro à la clé pour les locataires SACO. La sagaVIV n’est pas terminé.
  5. honteux malhonnête bref du communisme
    il est ou hannaizi notre jeune entrepreneur? c’est bien geré la sacoviv?
  6. Épinglée par Lyon Capitale ? Comme c’est un journal pro-socialiste, pas étonnant qu’il s’en prenne à une élue communiste. D’autant plus que le poulain de Collomb est en lice aux municipales à Vénissieux. Alors, on nous sort une histoire de derrière les fagots, à dormir debout, à 2 jours du 1er tour ? Faut pas déconner quand même !
  7. Oups encore la saco ……… si il y a fraude il faut vous adresser aux impots les seuls compétent en la matière.
  8. « Dallas….. ton univers impitoyable…… » trop fort ces cocos.
    C’est pas de ma faute c’est les impots ? ou holland ? ou girard ? ou le FN ? ou…..?
    Elle a peut être glissé sur la touche de télédéclaration. ;-) « j’ai glissé chef » :-)
    Combien doivent frauder cette SACOVIV ?
    J’aimerais bien quelque réaction de sympathisant communiste sur le sujet.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.