Anatole France : cas d’hépatite A

Le virus de l’Hépatite A qui se retrouve fréquemment dans les régions du monde en cours de développement semble faire refaire son apparition dans les pays riches industrialisés.

Cette maladie hépatique virale, appelée par nos ancêtre « la jaunisse » peut être bénigne ou grave selon les cas. Elle se transmet en général par ingestion d’eau ou d’aliments contaminés ou tout simplement par contact direct avec une personne déjà infectée. L’hépatite A n’entraîne pas de maladie hépatique chronique et est rarement mortelle, mais elle peut provoquer des symptômes débilitants et une hépatite fulminante (insuffisance hépatique aiguë), qui conduit souvent à une issue fatale.

Les parents du groupe scolaire Anatole France à Vénissieux, ont reçu un courrier de la ville de Vénissieux, leur précisant que deux cas ont été identifiés à l’école maternelle et des mesures de prévention collective ont été mises en oeuvre.

Dans ce courrier il est conseillé de mettre en place des mesures d’hygiène au domicile et ceci pendant une dizaine de jours 

  • Lavage des mains à l’eau et au savon après un passage aux toilettes et avant les repas
  • Une désinfection quotidienne des sanitaires, des boutons-poussoirs de chasse d’eau, des poignées de portes, des robinets, des lavabos, avec un produit désinfectant.
  • Un changement quotidien des torchons à mains et serviettes de bains, et un lavage à l’eau de javel ou à 90 degrés, car selon ce courrier un lavage à cette température suffirait à éliminer le virus.

Selon le site de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), cette maladie est étroitement associée au manque d’eau potable, à une nourriture impropre à la consommation, à l’insuffisance de l’assainissement et à une mauvaise hygiène personnelle.

Dans les pays industrialisés donc développés, et où les conditions sanitaires et d’hygiène sont normalement bonnes, il ne devrait pas y avoir de transmission hormis chez les ados et adultes appartenant à des groupes à haut risques. 

La période d’incubation de l’hépatite A est généralement de 14 à 28 jours, et les symptômes peuvent être bénins et parfois grave. La ville de Vénissieux, conseille aux parents qui observent une fièvre, un mauvais état général, une perte d’appétit, des diarrhées, des nausées, une gêne abdominale, des urines foncées et un ictère (coloration jaune de la peau et du blanc des yeux) doivent consulter leur médecin, en sachant que les personnes infectées ne présentent pas forcément, toutes l’ensemble de ces symptômes.

Pour essayer d’enrayer cette maladie, l’OMS travaille dans les domaines suivants:

  • sensibilisation, promotion des partenariats et mobilisation des ressources;
  • action fondée sur des politiques reposant sur des données probantes;
  • prévention de la transmission; et
  • développement des services de dépistage, de soins et de traitement.

Chaque année à la date du 28 juillet, l’OMS organise chaque année la Journée mondiale de l’hépatite pour sensibiliser l’opinion et mieux faire connaître la maladie.

Si vous avez besoin de plus d’informations, adressez vous à l’infirmière de l’école ou à votre médecin.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.