Aulagne par-ci, Aulagne par-là

Le Progrès en date du 16 novembre nous parle encore de la résidence Aulagne, et on apprend que l’amicale des locataires ont obtenu de l’OPAC une baisse de 25% de loyers. Ils avaient déjà fait une première revendication qui a été accepté, et cela ne suffisait pas, ils ont réclamé une autre aide. Mr Falconnet  a bien travailler, mais il fait préciser au journaliste que son appartement ne bénéficiera pas de ces cadeaux. Mais comme je le disait dans mes autres billets, Mr Falconnet habite bien dans un des logements de cette résidence. Son salaire d’adjoint ne lui permet pas de vivre ailleurs. Bref, je suis content pour les locataires mais j’ai du mal à avaler la pilule, car lorsque l’on détruit des tours au Minguettes, les habitants n’ont en général droit à rien du tout, et on aurai aimé que Mr Falconnet vienne aussi défendre ces gens qui sont éjectés des tours pour les remettre dans d’autres tours. Alors vous comprenez mon écoeurement, comme le disent souvent les politiques, deux poids, deux mesures. Cher Falconnet, en tant qu’ancien président de la SACOVIV, si pendant votre présidence, vous vous étiez aussi bien occupé des locataires comme vous avez bien géré les aides pour les habitants de la résidence Aulagne, on vous en serez très reconnaissant mais ce n’est pas le cas. Alors à quand la prochaine revendication pour les habitants d’Aulagne.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.