Bosch : la grève

Mr Girard m’a fait parvenir un communiqué de presse concernant cette entreprise, et comme à chaque fois je le publie comme je le fais avec toutes les personnalités politiques qui me les font parvenir. Mais je tiens quand même à mettre un bémol car actuellement les employés de cette usine sont en grève car l’activité photovoltaïque de l’usine de Vénissieux devrait être vendue au mois de juin à Sillia Energie. Une vente qui inquiète les salariés, d’autant que 180 employés sont au chômage technique depuis mi-novembre. Voir l’article de LyonMag

Christophe GIRARD 
Conseiller Municipal et Communautaire de Vénissieux,

Président du principal groupe d’opposition « Osons le bon sens pour Vénissieux ! » Rassemblement de la Droite, du Centre et de la Société Civile avec le soutien de l’UMP et de l’UDI

18 mai 2014

Reprise de Bosch Photovoltaïque : Félicitation aux acteurs de ce sauvetage.

Le groupe Osons le bon sens pour Vénissieux félicite vivement tous les acteurs de cette reprise, et tout particulièrement M. Marc Baeumlin, Directeur de Bosch, et M. Marc Soubitez (du syndicat CFDT) et son équipe, ainsi que tous les employées qui ont fait le choix de s’inscrire dans une démarche aussi constructive qu’exemplaire.

Cette reprise est la preuve qu’un syndicalisme de qualité s’inscrivant dans un dialogue constructif peut obtenir l’impossible. Pour ces acteurs de Bosch Vénissieux, qu’ils soient de l’atelier ou de la direction, ce n’est pas une première et leur courage et ténacité suscitent l’admiration. 

Cette victoire démontre, qu’à l’opposé de la minorité soutenue avec par Mme Picard (PCF), maire de Vénissieux, ce n’est pas la casse et l’esbroufe qui sauve les emplois, mais le travail et la persévérance. 

Cette victoire est l’échec des cyniques calculs politiciens de Mme Picard durant la dernière campagne municipale bafouant la volonté d’une large majorité des salariés de Bosch Photovoltaïque et tendant à ruiner des mois de travail acharné pour faire avancer le dossier de reprise par la société par Sillia Energie. Un comportement que nous avions alors dénoncé comme irresponsable et immoral au regard de la situation des pères et mères de famille, des jeunes, aujourd’hui sans emploi à Vénissieux.

Les vrais acteurs de cette victoire peuvent être fiers de leur courage. 

L'info c'est le partage !.

1 Commentaire

  1. Mr Girard remercie le directeur de Bosch, entreprise qui a décidé de détruire des emplois sur Vénissieux alors qu’elle est largement bénéficiaire. Pour info, Bosch a largement de quoi maintenir le site de Vénissieux. Il lui suffit de lui confier une nouvelle production, sauf qu’aujourd’hui la direction de Bosch préfère produire dans les pays de l’est ou plus loin là où les salariés sont exploités. Et il faut rappeler que les salariés de Bosch ont abandonné beaucoup d’acquis sociaux contre la promesse du maintien de l’emploi depuis 2005. Pas vraiment de quoi féliciter les dirigeants de Bosch. Et pour ne pas apparaître comme étant le destructeur d’emploi, Bosch a trouvé un repreneur et lui a même filé de l’argent (+9M€ étalé sur 3 ans) pour qu’il puisse le faire. Les salariés ont largement de quoi être inquiet car le repreneur n’a pas un grand carnet de commande et n’a pas les reins solides. De plus il n’appartient pas non plus à un grand groupe qui pourrait fournir de la charge de travail en cas de défaillance. Bref pas de quoi être satisfait comme Mr Girard. Il faut mieux rester vigilant. Quant au merci à Mr Soubitez c’est un juste retour des choses après son appel à voter pour lui aux dernières élections municipales. Mr l’Admin, gardez bien ce communiqué, il faudra savoir le ressortir dans peu de temps. J’espère me tromper pour nos camarades.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.