Budget de la Ville : 111,2 millions d’euros 1 commentaire


Le .5 février a eu lieu le conseil municipal, mais aussi une manifestation des parents et des enseignants qui réclament une consultation sur les rythmes scolaires. La presse en a largement parlé, y compris les blogs et les réseaux sociaux.

Mais le thème de cet article concerne le budget de la ville, qui s’élève à 111 millions d’euros et les élus étaient présents, entre autre, pour se prononcer sur  le rapport n° 1, 2 et 3 concernant le « Budget primitif 2018. Budget principal et annexe », mais aussi « Taux des taxes directes locales 2018  » et les « Subventions 2018 aux associations et organismes assimilés, régies et établissements publics rattachés à la Ville ».

Je ne vais pas rentrer dans le détail, c’est trop technique, et en écoutant l’adjoint aux finances, et à la culture, on a vraiment pas tout compris surtout si l’on n’avait pas entre les mains le rapport complet, ce que la mairie ne veux pas publier sur son site internet et on doit se contenter d’un ordre du jour succinct.

Dans ce budget il y a évidemment des dépenses de fonctionnement mais aussi des investissements. Concernant le budget alloué à chaque service, on constate que l’on ne connait toujours pas le budget alloué à l’emploi puisqu’il est intégré dans le domaine Cadre de vie, économie, aménagement : 11 %, ni d’ailleurs celui de l’insertion. Il faudrait que les élus Djilannie BenMabrouk et Idir Boumertit, nous donnent les chiffres exacts qui leur sont alloués pour gérer leur domaine d’activité. Le budget de la culture est en baisse de 1% par rapport à 2017. 

Mais au delà de ces chiffres, intéressons-nous aux subventions pour l’année 2018. On constate que la subvention pour le BunKaï Karaté Do est en baisse avec 100 euros en moins et passe donc à 3 100 euros, tandis que le Sen No Sen Karaté, perd 500 euros, mais sa subvention est quand même de 20 500 euros. Pour le journal Expressions, sa subvention est maintenue à 610 000 euros. Le budget du CCAS est en augmentation et passe donc à 2 110 000 euros (2 080 000 en 2017).

La Compagnie Virevolt, je crois que c’est encore un truc de danse, et qui l’année dernière n’avait reçu aucune subvention, perçoit cette année 35 000 euros alors que la Compagnie Traction Avant perçoit 54 000 euros au lieu des 58 000 euros pour l’année 2017.

Autre chose qui me turlupine l’esprit, et qui concerne La régie La Machinerie qui me semble regroupe le théâtre de Vénissieux et Bizarre ! et bien en 2017, la subvention était de 964 750 euros. Pour 2018, le tableau est différent puisque la somme est répartie ainsi :

  • Régie La Machinerie : 644 750 euro
  • Salaires La Machinerie : 320 000 euros

Ce qui fait un total de 964 750 euros, donc idem que pour l’année 2017.

Bon je n’ai pas eu le temps de vous faire un tableau, mais je vous mets en téléchargement deux fichiers concernant les subventions pour l’année 2017 et 2018.  

 

L'info c'est le partage !.


Laisser un commentaire

Commentaire sur “Budget de la Ville : 111,2 millions d’euros