Camaraderie communiste

Médiacités a mis en ligne son volet n°2 sur Vénissieux, ville communiste, dont le rouge est la couleur favorite. Le premier épisode concernait le bailleur la Sacoviv, qui pointait certaines choses qui ont un peu agacé M. Millet (PCF) adjoint au logement et président du Conseil d’administration de la Sacoviv dont la ville détient 78% des parts. Autant dire, un bailleur de pure souche vénissiane. D’ailleurs, cela n’a guère plus à l’élu communiste, allant jusqu’à critiquer le travail d’investigation du journaliste en question.

Cette fois, le site internet met en avant les relations entre une entreprise d’imprimerie vénissiane et le monde communiste. Cette société est entre autre prestataire du bailleur local, ainsi que de la ville de Vénissieux. L’article précise que Public Imprim est aussi un actionnaire minoritaire de la Sacoviv :

« Basée à Vénissieux, l’entreprise Public Imprim, prestataire chouchou du PCF, produit les journaux municipaux des collectivités communistes ou anciennement communistes du Rhône. Alors même que la société compte nombre d’élus et de cadres du parti dans ses rangs et parmi ses actionnaires. »

Un article fort intéressant ou l’on apprend que la société compte nombre d’élus et de cadres du parti dans ses rangs et que l’actuel gérant Philippe Bertannier a été un ancien conseiller municipal de Vénissieux pendant les mandats d’André Gerin, maire de 1985 à 2009. 

Un article qui devrait être lu par tous les vénissians afin de se faire une idée sur la camaraderie. C’est-il pas beau l’amitié – lol 

Lire l’article en vous abonnant à Médiacités → A Vénissieux, affaires entre camarades. Episode 2 : un imprimeur dans les petits papiers des communistes

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.