Chauffage : retour à la normale

Tout devrait rentrer dans l’ordre ce mercredi pour les locataires de la Sacoviv dans le quartier Max Barel. La fuite a été localisée, et les travaux ont commencé dès mardi. 

Concernant les deux chaudières mobiles, elles seront probablement débranchées.

Selon le directeur de la Sacoviv la localisation de la fuite a été difficile car les canalisations sont enterrées à deux mètres de profondeur, mais selon l’article du Progrès

En fin de semaine dernière Dalkia suggérait que sa tâche était compliqué par l’absence de plan.

Une situation à éclaircir !

Pour permettre de se chauffer le bailleur a fait distribué des radiateurs électriques et la Sacoviv s’est engagé à prendre en charge le surcoût lié à ces radiateurs, et le calcul se fera sur une base forfaitaire. La facture de chauffage, sera recalculée pour cette période de panne.

Depuis la mise en route du chauffage de nombreux locataires vénissians ont connu des problèmes de chauffage et d’eau chaude, ceux-ci étaient dûs à des fuites ou des problèmes au niveau des sous stations. Interpellé, l’adjoint au logement avait déclaré que les sous stations à proximité des immeubles sont de la responsabilité des bailleurs.

Et là, oups, cette fois-ci c’est le bailleur Sacoviv qui est confronté à des problèmes, donc le bailleur appelle Dalkia pour localiser la panne et réparer la panne, qui elle même fait appel à des sous traitants.

Lire l’édition en ligne sur le Progres

 

L'info c'est le partage !.

1 Commentaire

  1. Monsieur ,
    pouvez-vous dater vos articles pour nous permettre de mieux suivre l’évolution du problème, car , les problèmes de chauffage avec la SACOVIV sont récurrents.

    Sinon , on aura toujours l’impression de lire le même article depuis 10 ans.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.