Chaufferie

C’est fait, les deux nouvelles chaudières bois sont opérationnelles, mais les élus ont dû mal à s’engager sur les conséquences tarifaires. Donc à partir du 1 er novembre, nos charges de chauffage devraient baisser, mais Mr Pierre Alain Millet, ne s’engage pas trop. En effet il assure que si l’hiver est clément alors on brûlera moins de fioul donc une baisse des charges, mais si l »hiver est trop froid, cela voudrait-il dire que la note va être salée pour les 13 000 usagers de Vénissieux. Bref, en espérant que la nouvelle chaufferie gaz qui sera opérationnelle dans un an, puisse apporter un note encore un peu moins élevé. Suite au prochain épisode, car avec cette chaufferie, on s’attend toujours à des surprises.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.