Christophe Girard et les repas de fin d’année : la colère de l’élu

Comme chaque année, l’OMR et la municipalité, organise pour les maisons de retraite un repas de fin d’année.

Ces repas sont offerts aux personnes âgées et retraités de quartier. Le dernier en date a été celui des quartiers Max-Barel/Charréard/Centre et des résidences Ludovic-Bonin et Henri-Raynaud.

Et M. Christophe Girard, conseiller municipal d’opposition de droite, on peut dire un peu plus à droite, a vivement critiqué l’action de la majorité municipale, qui selon lui « profite de la crédulité et de la faiblesse de personnes âgées » et va même jusqu’à employer le terme de « vermine municipale »

 

On a un un conseiller municipal de droite qui emploie un mot assez fort, et cela ne devrait pas plaire aux élus de la majorité actuelle et certainement s’attirer les foudres de la première magistrate.

Présent à ce repas, l’élu de droite, a selon ses propos, dû faire face à « 300 convives se montrent sectaires et agressifs envers moi, démontrant aux yeux des autres, par leur propre attitude, combien ils sont peu démocrates ». 

Dans ce genre de repas, on retrouve certes, des retraités sans étiquettes politiques mais n’en doutons pas des sympathisants de la majorité actuelle, mais aussi des amis de M. Girard qui lui aurait annoncé qu’il avait voté contre ce repas :

« Juste avant de partir, je retourne voir des amis assis à une des premières tables que j’avais visité. J’apprends alors que des âmes mals intentionnées affirment après mon passage que j’aurai voté contre ce repas et que je voudrais remonter l’âge d’accès à 70 ans !»

Alors que lors des précédentes campagnes électorales, Michèle Picard, parlait de campagne délétère, le conseiller municipal et métropolitain de droite, parle de propos délétère :

« Des mensonges éhontés qui relèvent de la méthode du ragot, hélas déjà souvent identifiés, totalement délétères et d’une détestable bassesse. Tout ça pour se maintenir au pouvoir ! »

A un an et demi, des élections municipales de 2020, ce genre de propos nous laisse présager une campagne délétère 

 

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.