Christophe Girard : « moins recevoir, mieux intégrer »

Le 26 juin 2018, le Sénat a adopté le texte de loi Asile et Immigration et à ce titre le sénateur François-Noël Buffet, Vice-Président de la commission des lois et rapporteur de la loi pour une immigration maîtrisée, a organisé une conférence dont le thème était bien évidemment l’immigration et M. Christophe Girard, élu divers droite à Vénissieux a tenu à y participer. 

Selon l’élu vénissian, les dossiers de droit d’asile sont bien gérés mais en ce qui concerne l’immigration on peut traduire pas « y encore du boulot à faire » :

Mais l’immigration régulière est dopée par le regroupement familiale et étudiants

Le conseiller municipal vénissian n’avance aucun chiffre et parfois, les seules paroles ne suffisent pas, alors rappelons à M. Girard qu’en 2015 et selon les dernières informations communiquées par le ministère de l’Intérieur. l’immigration familiale était en baisse de 3,1 % en 2015 

Alors je doute que le regroupement familial est connu ses derniers temps une croissance exponentielle, d’autant plus que les procédures sont lourdes et qu’il est de plus en plus difficile de faire un regroupement.

Mais le sénateur LR n’a pas entièrement critiqué ce projet de loi, puisque il s’est félicité des rapports du Sénat lors de l’examen du projet de loi de la semaine dernière (voir l’article).

« La première des choses c’est que nous (le groupe LR) sommes pour une politique d’intégration digne de ce nom. Nous préférons recevoir moins mais recevoir beaucoup mieux que ce que nous faisons depuis des années ».

Ce sénateur a aussi certainement oublié que pendant des années, la droite était au pouvoir et n’a pas fait grand chose. Mais revenons sur ce terme intégration employé à toutes les sauces et dont personne ne veut nous dire exactement ce que nos politiques on derrière la tête. Recevoir moins, mais mieux, c’est tellement simple et çà passe mieux devant l’opinion publique, mais n’est-ce pas ce que proposait aussi le FN aujourd’hui renommé RN (Rassemblement National).

En fait tout le monde joue avec les mots, et l’étranger reste toujours le bouc émissaire.

 

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.