Comment ça ? ca construit de partout et n’importe comment !!!

D’ici 2030, 8 000 logements feront leur apparition sur notre commune. C’est beaucoup n’est-ce pas, certains seront de ce monde pour le voir, d’autres pas, alors j’ai ressorti un texte que RIDFA 69 avait écrit il y a quelques mois et il n’a pas pris une ride, non par Ridfa69, mais le texte humouristique à tel point qu’il est toujours d’actualité. Il avait repris sa plume pour nous écrire cette petite « nouvelle », sortie de son esprit imaginaire et critique à l’humour noir. (Toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé est purement fortuite)

Comment ça ? çà construit de partout et n’importe comment sur Vénissieux !!!!

Que nenni, nom d’un alligator et d’une danseuse du ventre, je m’insurge et crie aux mensonges d’état et à l’infamie. Bon, après réflexion, peut-être un petit peu, un « chouia » comme dirait mon voisin adepte de la harissa et du Sélecto (boisson importé d’Algérie).

Dans les années 90, les appartements sur le plateau des Minguettes valaient le prix d’un garage en centre-ville de Lyon. Les smicards lyonnais, les familles nombreuses, les couples biberonnés non aux aides d’état, poussé par les prix impossible de l’agglomération ont commencé à s’intéresser aux banlieues rouge du Rhône (St Fons, Vénissieux, Vaulx en vélin, Grigny, Givors) qui grâce à la gestions catastrophique des exécutifs communistes, n’avaient pas sauté dans le train de la hausse immobilière.

Certains de ses nouveaux habitants, n’avaient pas le choix, s’ils voulaient devenir propriétaire, d’autres avaient pour idées de faire un premier investissement avant de retourner vers des contrés plus calmes et démocratiques, d’autres poussés par l’immigration, un accident de la vie, ou tout simplement expulsés de Lyon, finissaient en HLM des Minguettes.

Et pour nous les autochtones, les vaches à lait, nos quotidiens déjà déplorables allez changer !!!!

Certains comme les habitants du quartier de la place rouge (quelle nom de merde) allez retrouver devant leurs fenêtres un vis-à-vis agressif en lieu et place de deux trois arbres.

Les établissements scolaires élémentaires se sont retrouvés submergés, obligés d’installer comme au centre, des cabanes de chantiers pour créer de nouvelle classe.

Les routes déjà rabotées par le tramway (arrêtés de vous applaudir, les cocos, c’est une compétence de la Métropole vous n’y êtes pour rien) se sont retrouvé saturées et de plus en plus dangereuses.

Tu sais que t’es habitant de Vénissieux, si au moins une fois un scooter ta foncé dessus en contresens.

Les listes d’attentes, chez les professionnels de santé, n’ont cessé de s’allonger (essayé d’avoir un rendez-vous chez un orthophoniste ou un ophtalmologiste, qu’on rigole un peu).

La population déjà fragile de Vénissieux, s’est retrouvé avec un ajout de personnes, encore plus précaires, avec l’explosion des foyers résidences, des squats, et des appartements dit « préfecture ».

La délinquance qui baisse partout n’à cesser à priori de s’accentuer à Vénissieux (faite un tour au parc derrière la mairie, vous aurez l’impression de faire un tour au Bronx version New JackCity).

Le bruit et l’odeur, du quotidien vénissian avec tous  ses travaux, n’a fait que se dégrader, et sans parler de la vision, post apocalyptique des grues jaunes déchirant le ciel en tous lieux de la ville.

Non sérieux, je sais plus si c’était un rêve ou un fantasme ? Mais y’a eu des maisons sur Vénissieux ?

Et le stationnement, centre-ville, Moulin à Vent, Parilly, Minguettes, Charréard, bref tous les secteurs sont devenus irrespirables, faire un kilomètre en voiture peut prendre une demi-heure et pas possible de les faire à pied ils ont oublié les trottoirs !!!

Les  courses en centre ville, faut même pas y penser, malgré, une attractivité quasiment nul, on ne trouve pas de place pour se garer (pauvre commerçant !!!!) Si on trouve des places

L'info c'est le partage !.

5 Commentaires

  1. Visiteur
    On paie tous pour les routes, les autoroutes… Nos impôts servent a quoi d’après vous ?
    De plus une ville dense écolo Mexico, Athènes, Londres, Paris, Lyon, ect villes, capitales denses et super polluées c’est ce que vous voulez pour Vénissieux !!!!!
    Farid
    Très bon
  2. A nous renvoyer vers l’adage populaire: « Quand le bâtiment va, tout va! »

    Dis Farid, t’en connais des danseuses du ventre qui portent un sac en croco?

  3. juste un oubli info ou intox, le journal EXPRESSIONS, financé par la ville, nous l’expliquera surement, il parait qu’un bailleur a programmé la destruction de 280 logements à Monmousseau et c’est pour bientôt, alors que les listes d’attentes s’allongent..Ce bailleur aurait pu faire une super affaire en vendant ses logements a la SACOVIV, il paraît que la SACOVIV peut financer dez acquisitions mais pas pour l’entretien du patrimoine existant, que je dénonce souvent au conseil municipal…mais chut…il ne faut dire avant d’avoir désamorcé toutes les bombes de la rue Paul Bert et les autres bombes (les salles ou il parait que ce sont des fabriques à terroristes et que la mairie ferme pour raisons techniques !!!sur le plateau….)!
    joyeux noël…
  4. Ben oui, ça s’appelle la ville. ça se construit et c’est plutôt une bonne chose pour ceux qui cherche des logements

    bien sûr, on ne convaincra pas les propriétaires de maisons individuelles qui sont habitué à leur petit jardin et qui profitent en payant proportionnellement moins à la surface au sol qu’ils occupent de tous les services collectifs

    bien sûr on ne convaincra pas tous ceux qui préfèrent habiter à 30 km de lyon et qui profitent sans les payer des autoroutes,des échangeurs et des parking relais

    bien sur on ne convaincra pas tous ceux qui ont plusieurs voitures par foyer et qui contribuent largement aux pics de pollution

    bien sûr, ce sera toujours plus payant de râler contre le « bétonnage » (y en a encore qui construisent en paille ou en bois ?)

    Mais il y a une vérité. la ville dense est plus écologique et plus équitable.

    pas simple à admettre, mais pourtant c’est la réalité.

    bisous

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.