Concessions automobiles : encore une inauguration

« Rares, en effet, sont les années où l’on n’inaugure pas une nouvelle enseigne », c’est ce qu’a déclaré Mme Picard, maire communiste de Vénissieux, et là on ne peut être que d’accord, car des inaugurations, il y en a eu, et la mairesse doit être fière de ce genre d’événement, d’ailleurs elle le fait savoir puisque systématiquement son long discours est publié sur son site internet. D’ailleurs entre les inai

Ce qui me gêne, cette fois-ci, c’est que lors de la signature de la convention constitutive pour la maison de l’Insertion et de l’emploi, notre maire n’a publié qu’un petit paragraphe qui se contente de nous indiquer sa présence, et celle des différentes personnalités, alors que le journal Expressions avait titré son article par Vénissieux, co-fondatrice de la Maison métropolitaine d’insertion pour l’emploi. Donc je pense que cela méritait bien plus que ce petit texte qui ne nous apprend pas grand chose.

Et là, pour l’ouverture d’un nouveau pôle on a droit à un long discours. Selon Mme Picard, des emplois ont été créés, mais on ne connait pas le chiffre, sans aucune information sur les bénéficiaires de ces postes, sont-ils vénissians ? : 

On y compte à peu près 700 emplois directs, auxquels il conviendrait d’ajouter, tous les emplois indirects créés dans les services, la sous-traitance, mais aussi dans l’hôtellerie et la restauration, présentes le long du boulevard.

De plus je me demande bien pourquoi « 700 emplois directs » est en gras. Mais en terme de chiffres notre maire ne s’arrête pas là, puisque elle prend comme exemple une étude de l’INSEE (toujours en gras dans son texte) qui nous donne ces informations :

Selon la dernière étude INSEE, il y avait, fin 2014, à Vénissieux, 26 700 salariés, dont 7 104 dans l’industrie, soit 26,61 % d’emplois industriels. Nous comptions en 2017, plus de 3 600 établissements actifs sur notre territoire, avec la création record de plus de 600 entreprises, cette même année de référence. (Michèle Picard → Inauguration des concessions Nissan et Infiniti)

A souligner que cette étude semble datée de 2014. Toutefois elle précise que le taux de chômage reste élevé à Vénissieux, sans toutefois nous donner les informations concernant le nombre de demandeurs d’emploi qui selon les derniers chiffres de Pôle Emploi, seraient de 9 000 personnes à la recherche d’un emploi ou d’une formation. Je doute qu’elle n’ait pas dans un de ses tiroirs cette information.

Et dans ce discours, elle n’oublie pas les petits commerces, « Eco-parc, zone franche urbaine, défense du petit commerce, implantation d’enseignes de renommée internationale… » ah bon, y a de l’avenir pour ce genre d’activités à Vénissieux, et bien ce n’est pas l’impression que donne le centre ville de Vénissieux. Et bien entendu, pour ne pas en faire trop, elle nous a encore parlé du fameux triptyque éducation-formation-emploi, Charte de coopération Ville-Entreprises.

Mais, les vénissians aimeraient connaitre les budgets alloués à Messieurs. Benmabrouk, adjoint à l’économie et aux commerces, et M. Boumertit pour mettre en place des actions pour favoriser l’emploi et l’insertiion. Personnellement je n’ai pas ces chiffres ?

Donc, des discours pour annoncer l’arrivée de nouvelles concessions, ok, mais je pense que tout n’est pas rose, alors Mme le maire devrait aussi nous informer des points négatifs de sa mandature, car en parcourant ses texte et les publications de la ville, j’ai comme l’impression que tout est magnifique et que tout va bien.

Je pense qu’ensuite, tout ce petit monde, y compris notre maire et l’équipe municipale, ont bu le verre de l’amitié et goûter aux petits fours

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.