Des Vélos’V à Vénissieux

Y aura bien cinq stations Vélo’V à Vénissieux, mais faudra attendre 2020, ce qui fait dire à Mme le maire, que « le compte n’y est pas ». Heu je doute que son avis ait une importance ?

Pour Michèle Picard, maire communiste de Vénissieux, cinq stations, ce n’est pas assez pour la 3ème ville du Rhône avec ses 64 000 habitants. Heu, puisque on est dans la troisième ville du département, faudrait rappeler à notre maire, que l’on a pas l’impression que cette ville fasse partie du top 3 des communes du Rhône.

Les emplacements de ces stations seront situées à hauteur de Moulin à Vent, Parilly, et gare de Vénissieux et pour notre maire ce n’est pas satisfaisant. M’en dira t-on, comme dirai l’autre. Son adjointe chargée des déplacements urbains, Sandrine Perrier (EELV) n’est pas non plus satisfaite tout en précisant que JC Decaux semble être préoccupé par les actes de vandalisme.

Pourtant l’entreprise JC Decaux est bien installé sur Vénissieux, vu le nombre de panneaux publicitaires éparpillés dans la commune.

Michèle Picard, et ses élus aimeraient bien qu’une station Vélo’V soit installée vers la mairie ou au moins vers la médiathèque.

Bon, j’espère que la ville ne va pas nous sortir le coup de la station virtuelle vélo’v, car on se rappelle qu’André Gerin (ex député maire de Vénissieux) avait fait installer uns station imaginaire, lorsqu’il se battait pour l’installation d’une bouche de métro à hauteur de la mairie.

En fin de compte, le Tram est arrivé, sans s’presser, au tour des Vélo’V de s’installer eux aussi sans s’presser.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.