Conseil de quartier Anatole-France, Paul Langevin

Entre 2004 et 2008, 406 logements ont été détruits, avec la bénédiction de la mairie, l’état et le bailleur OPAC. Mais un projet de 260 logements sociaux locatifs devraient être construit. Les habitants ne sont pas de cet avis, selon certains, ce chiffre est trop élevé et au dessus des engagements de la ville. Malgré l’intervention de Pierre-Alain MILLET, ceux-ci n’en sont pas très convaincus. L’adjoint au maire chargé du développement durable et du cadre de vie, a promis de poursuivre la concertation. Des promesses, encore des promesses.

Quant à Mr THIVILLER, adjoint à l’urbanisme, il reste toujours fidèle à des projets de construction, et tout çà pour le bien des promoteurs, quels qu’ils soient.

Le problème du chômage et les difficultés de la vie quotidienne ont animés la fin du débat.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.