Convention constitutive de la Maison d’Insertion

Le jeudi 13 septembre 2018 a eu lieu la signature de la convention pour la Maison Métropolitaine d’Insertion et l’Emploi avec la signature de ce document par plusieurs autres maires du département, dont Michèle Picard, maire communiste de Vénissieux. Les cilles concernées sont Bron, Chassieu, Corbas, Décines-Charpieu, Feyzin, Givors, Grigny, Irigny, Lyon, La Mulatière, Meyzieu, Neuville-sur-Saône, Rillieux-la-Pape, Saint-Fons, Saint-Priest, Vaulx-en-Velin, Vénissieux, Villeurbanne. Et à ce titre j’ai donc fait un tour sur le site internet de notre maire, pour savoir ce qu’elle pensait de tout çà. 

Et là, à mon grand étonnement, rien, hormis un tout petit paragraphe, signalant sa présence ainsi que celle des autres maires du département, le préfet de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, le président de la métropole de Lyon et la présidente de la maison Lyon pour l’emploi.

Et je me suis encore dit, heu, c’est une blague ou son clavier est tombé en panne. Notre maire qui a l’habitude d’écrire de grands discours, a uniquement publié ce petit texte. A ce compte là, il aurait mieux valu s’abstenir, car les personnes qui visitent son site n’en sauront pas plus, à moins de consulter le journal Expressions qui a publié un article dont le titre est  « Vénissieux, co-fondatrice de la Maison métropolitaine d’insertion pour l’emploi ».

A ce compte là, tous les autres maires sont aussi co-fondateur de cette Maison ?

Quoi, Mme le maire est co-fondatrice et on en sait pas plus sur son site internet, d’ailleurs il n’y a rien non plus sa page FaceBook, et sur son compte Twitter, elle s’est contenté de retweeter les posts de la Métropole, du Préfet de Region Auvergne Rhône-Alpes et de l’article du journal Expressions.


 

→ insertion emploi charte métropole mars 2018

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.