Covid-19 et politique

Fameux dilemme pour les politiques, pour savoir comment les phrases qu’ils vont écrire ou prononcer ne soient pas interprétées comme une sorte de récupération politique.

Christophe Girard, malheureux candidat au premier tour des élections municipales et métropolitaines du 15 mars 2020, a été le premier à dégainer en s’attaquant à M Blein et l’accusant d’être « responsable avec son gouvernement de la destruction du système de santé »

Mais M. Girard semble avoir la mémoire un peu courte ou alors sélective car entre 2003 et 2016, 13 % des lits d’hospitalisation à temps plein (c’est-à-dire accueillant des patients plus de 24h) ont été supprimés, soit 64 000 [69 000 lits d’hospitalisation complète entre 2003 et 2017. (Les Inrocks)

Et pendant ces périodes, n’est-ce donc pas ces amis de droite qui étaient au pouvoir, et avoir même reçu l’investiture des partis de droite dans ces précédentes campagnes électorales, et qui sont donc tout aussi responsables de la baisse des moyens financiers, matériels et humains du système de santé français. Et pourtant à cette époque, M. Girard, n’avait guère évoqué la destruction du système de santé.

Mais M. Girard, va plus loin, car il accuse aussi Mme Picard, maire communiste de Vénissieux, de parler sans vraiment agir :

« Mme Picard, qui pérore mais n’agit pas, devra rendre des comptes sur le plan local. »

Mais M. Girard ne semble pas être le seul à s’en prendre à M Blein, puisque M Dureau, a aussi critiqué la déclaration vidéo du député lançant un appel au vote utile pour le second tour qui devait avoir lieu le 22 mars 2020.

On peut dire tout çà pour çà, puisque il n’y a pas eu de second tour, suite à la pandémie du Covid-19, de plus la vidéo postée par M. Blein a été publiée sur le compte FaceBook, Nous Vénissieux, le 16 mars 2020, soit le lendemain du premier tour et à cette date aucun candidat ne pouvait savoir si l’élection allait avoir lieu ou pas.

A ce titre, on se demande bien, qui tente de faire de la polémique

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.