Elections 2015 : la droite, le FN, le PCF et PS

carentoir-il-faudra-revoter-pour-choisir-le-maire_1953849Toute la question est sur les lèvres, la ville peut-elle basculer à droite ? Pour Mme Picard, la problématique ne se pose même pas puisque elle est certaine de gagner. Mais depuis que l’union de la gauche est tombée à l’eau, la question reste d’actualité. Mais à droite aussi la division existe, puisque le Front National a bien l’intention de présenter une liste. Il faut bien prendre en compte ce facteur et n’oublions pas que lors des élections européennes le Front National a fait un bon score face au parti traditionnel.
Front national : Jean Marie LE PEN  27.06 %
Union de la gauche :Vicent PEILLON  15.76 %
Front de gauche Marie-Christine VERGIAT  14.38 %
Union pour un mouvement populaire : Renaud MUSELIER  13.48 %
Europe-Ecologie-Les verts : Michèle RIVASI  9.5 %

Daniel Navrot, politologue et directeur de publication de Prospectives Rhône-Alpes remarque que « le Front national a un potentiel électoral de 16 à 28% » (source 20minutes). Mais le politologue ne voit pas le Front National arrivé en tête mais plutôt la liste de Mme Picard. Mais ne sur-estimons pas les résultats éventuel de Damien Monchau (FN) car localement il n’est pas connu, ce qui est un handicap pour une élection locale.

Le politologue pense « qu’il faudrait que le FN soit à plus de 30% pour être en tête, ce qui est à mon avis improbable« . Pour Daniel Navrot, « ce n’est pas totalement impossible mais cela induirait que la liste emmenée par Christophe Girard (divers droites) se soit effondrée et qu’elle soit très largement en dessous de son potentiel électoral, c’est-à-dire entre 15 et 25%« . Toute la difficulté de Mr Girard est là, comment faire un bon score au premier tour avec la présence d’un FN ?

Le PS dont la tête de liste sera Mr Benkhélifa, est certain d’arriver le premier, mais cela parait un cap difficile à tenir. Pour cela il doit montrer aux vénissians une liste cohérente, et soudée car il semblerait que certains de ses anciens colistiers ne sont pas prêts pour repartir, et d’après mes informations, certaines (es) d’entre eux étaient même prêts à rejoindre Mme Picard.

Lire la totalité de l’article sur le site 20minutes

L'info c'est le partage !.

5 Commentaires

  1. la tulipe
    que plus personne ne vote… je vais finir par croire que c’est ce qu’ils cherchent…
    et que le gagnant sera celui qui à le plus de copains… (c’est déjà un peu le cas !)

    Vous parler du PS, le l’union de droite, mais rien sur le PC… j’imagine que vous êtes pro PCF.
    vous traiter LBK de communautariste.
    HEUREUSEMENT qu’il défend la communauté vénissianne! c’est le rôle du maire!
    Peut être pensiez vous à un autre type de communautarisme…
    Vénissieux n’est pas la poubelle sociale de la région!

  2. Mais on ne compare pas une élection municipale avec des élections européennes voyons !
    Aux dernières européennes, plus de la moitié des électeurs ne s’est pas déplacée, sauf le FN qui est resté mobilisé par la grande blonde.
    Quant à Benkhelifa, quelle crédibilité a-t-il ? Aucune, il roule pour lui et cherche à asseoir son petit pouvoir de communautariste. Tu parles d’un programme !
    Girard, lui, ex-villiériste (je rappelle tout de même que le MPF de De Villiers est sur la même ligne que le FN !) ça fait peur !
    Et il voudrait nous faire croire qu’il ne voulait pas récupérer les voix des identitaires ? non mais faut pas nous prendre pour des innocents tout de même !
    Franchement, quel est le programme de Girard ?
    IL EN A PAS !!!!
    et il fait campagne comme ça !
    Arrêtez le massacre tout de suite, à force de prendre les gens pour des crétins, demain, plus personne ne va aller voter !
  3. Merci d’attendre la date limite des dépôt pour dire définitivement qu’elles seront les listes en concurrence, lors de cette élection.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.