Elections 2020 : deux enjeux importants

Aujourd’hui, un grand nombre de vénissians sont informés que des élections municipales auront lieu le 15 et 22 mars 2020, d’ailleurs Michèle Picard, maire communiste de Vénissieux, a inauguré son local de campagne, et a ouvert un site internet. M. Girard (Divers droite) est lui aussi de la partie puisqu’il se présente comme tête de liste. M. Monchaud du Rassemblement National, a été investi par le parti de Marine Le Pen, pour être candidat à Vénissieux. La France Insoumise, menée par Idir Boumertit, pas de surprise, il sera derrière Michèle Picard. Le parti écologiste EELV se cherche encore et des discussions ont, à mon avis encore lieu, pour savoir s’ils seront derrière le parti communiste ou mèneront-ils leur propre campagne. Ne parlons pas du PS, c’est la cacophonie totale, et pour ce qui est d’une éventuelle candidature du député Yves Blein, elle semble de plus en plus probable.

M. Pascal Dureau (ex PS) qui a été nommé référent pour les Portes du Sud, est, depuis très silencieux, et on se demande si sa nomination ne pose pas de problème au sein de l’équipe de Gérard Collomb

Mais en mars 2020, il faudra aussi voter pour les 150 conseillers métropolitains à élire dans 14 circonscriptions :

Vénissieux, fait ainsi partie de la circonscription I, et la maire sortante de Vénissieux, Michèle PICARD, a été investie par son parti (PCF). La maire de Saint-Fons, Nathalie FRIER (sans étiquette) fidèle de Gérard Collomd a annoncé sa candidature aux prochaines municipales et devrait faire de même pour les élections métropolitaines puisque l’élue appartient au groupe Synergie au conseil de la Métropole.

La circonscription Portes du Sud, comprend les villes de Vénissieux, Solaize, Corbas, Feyzin et Saint-Fons, donc, ces élections métropolitaines sont toutes aussi importantes que les municipales, et les 11 sièges de cette circonscription sont très convoitées.

 

Concernant la manière de voter, rien ne change, il suffira de bien penser à choisir la liste pour les municipales et la liste métropolitaine dans une élection à deux tours. 

Il est aussi important de vous inscrire sur les listes électorales, de plus la date limite n’est plus fixée au 31 décembre, car il sera désormais possible de s’inscrire sur les listes électorales et de voter la même année. Il faut toutefois respecter une date limite d’inscription. Pour les prochaines élections municipales, il s’agit du 7 février 2020. Il faut aussi savoir que l’inscription est automatique pour les jeunes de 18 ans (sous certaines conditions), ainsi que pour une personne ayant obtenu la nationalité française après 2018. En dehors de ces situations, il est nécessaire de demander à être inscrit sur les listes électorales (liste électorale d’une mairie ou liste électorale consulaire) pour pouvoir voter.

L'info c'est le partage !.

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.