Électricité : le noir total aux minguettes

Jeudi 22 juin, dès 23 heures une panne electrique a privé d’électricité près de 4 000 habitants de différents quartier des Minguettes.

Après une fuite qui a privé d’eau chaude un certain nombre de quartiers venissians, on a eu droit cette fois ci à un black out, et ceci jusqu’à vendredi matin ou la panne electrique a pu être résolu.

Selon Le Progrès 

Les quartiers de la Rotonde, Pyramide et du boulevard Lénine à Vénissieux ont été plongés dans le noir le plus complet. Le réseau a été rétabli au petit matin.

> Plus d’informations dans les  éditions payantes du Progrès de samedi 24 juin. 

L'info c'est le partage !.

2 Commentaires

  1. Les réseaux électriques sont sollicités et souffrent à cause de la chaleur. Les lignes qui sont saturées par les clim et autres groupes frigorifiques, doivent être délestées pour éviter justement le black out.

    « D’une manière générale, les causes directes d’un blackout sont celles engendrant une rupture d’équilibre
    entre la consommation et la production d’électricité par manque de production (perte/insuffisance) ou
    manque de capacité de transport (surcharge). Leurs origines peuvent être regroupées dans différentes catégories, comme :
    ‒ des accidents/incidents (par ex. court-circuits provoqués par une tempête, négligences, malveillances,
    attentats, etc.)
    ‒ des aléas météorologiques (coups de foudre, tempêtes, gel, inondations, etc.)
    ‒ des déclenchements ou défaillances d’équipements (lignes, centrales, automatismes de protection, etc.)
    ‒ des erreurs humaines (concepts de sécurité inadéquats, prévisions de charge erronées, manque de
    communication ou de coordination, manque d’expérience, fausses manœuvres, etc.) »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.