Gare de Vénissieux : Parc relais TCL saturé

Tout le monde le sait, le parking relais TCL de la gare de Vénissieux est saturé. Et à ce titre une pétition est en ligne afin de demander l’extension de ce parking.

Cette utilisatrice en a marre de ne pas trouver de place, et par la force des choses est obligé de stationner son véhicule sur le trottoir, et comme c’est une infraction, il lui arrive comme les autres contrevenants, de voir à son retour une contravention.

Son coup de gueule

  • Habitant dans la périphérie de Lyon, comme beaucoup de Lyonnais, j’utilise ma voiture jusqu’à la Gare de Vénissieux pour prendre par la suite les transports en commun. Je paye donc l’essence de ma voiture et un abonnement TCL tout en étant étudiante. Les parkings relais de Lyon sont pleins tous les matins. Du coup, les trottoirs au alentours de la gare de Vénissieux se remplissent de voitures faute de places.
  • Ce n’est pas avec plaisir que je me gare sur un trottoir à 1 km de la gare de Vénissieux. Après avoir tourné 15 minutes chaque matin, on se résigne vite à se garer sur le trottoir. J’ai récemment été verbalisé de deux amendes de 135 euros pour stationnement sur trottoir en moins de 12 jours, soit l’équivalent de plus de 8 mois d’abonnement de transport en commun. À ce tarif, comment voulez vous qu’on ne privilégie pas la voiture ? La ville recommande sans cesse les transports en commun mais elle n’est pas capable de mettre à disposition assez de places de parking aux périphéries de Lyon pour les utiliser. Pourtant, il y a un immense terrain vague vide fermé à Gare de Vénissieux qui pourrait accueillir des voitures (ancien parking de Renault Truck) Qu’attendez vous pour réaménager le parking ? 

Parc relais sature gare de Venissieux

Si vous avez été aussi confronté à ce problème, vous pouvez vous exprimer en laissant un commentaire. En attendant, la pétition en ligne à l’attention de Mme Le Maire et des services de police, se trouve à cette adresse

Pétition Extension du parking Relais Gare de Vénissieux

L'info c'est le partage !.

9 Commentaires

  1. Le métro le tramway a Vénissieux ok bonne initiative par contre le stationnement pour les abonnés c’est le fiasco complet . Je fais partie des abonnés et j’habite a Vénissieux croyez moi c’est la galère tous les jours et en plus on se prend des PV .Il y en marre .Quand nos têtes pensantes vont elles se pencher sur ce problème de stationnement ? ? ? en plus le lieu autour de la gare est très dangereux , il y aurait pas une solution avec le terrain a coté de la gare ou sont stockés des parpins ? ? ? ? aux heures de pointes ce secteur c’est la folie , on attend comme d’habite l ‘accident fatal. avec tous ces gamins qui sortent de la gare et du tramway .
  2. Bonjour
    Je suis dans le même cas. J’ai été verbalisé 3 fois 135 euros ce mois d’octobre 2015. Je suis redevable de plus de 400 euros ! Ce qui équivaut à + de 30% de mon salaire!
    Je me gare au parking relais (du moins j’essaie!) pour aller au travail au centre de Lyon. Le trajet est déjà assez long quasiment 1 heure. C’est pourtant le plus pratique par rapport à mon lieu d’habitation. Malheureusement, j’arrive au parking vers 8h30 et il est souvent complet. Ca ne m’amuse pas de me garer sur le trottoir mais quel autre choix. Se garer sur un trottoir est interdit. OK. Mais quelles autres solutions? Aller en voiture au centre de Lyon pour engorger encore plus le périph lyonnais. On parle à tout va de mobilité douce, de réduction des émissions carbonique, du développement du transport en commun…. Dans la pratique on en est loin. Je veux bien qu’on me donne des solutions pour me garer en toute légalité non loin de la gare de Vénissieux.
  3. : merci pour le document, mais je n’ai pas la même lecture que vous.
    – la contrepartie forfaitaire est ce que paye le Sytral à Keolys pour l’exploitation du réseau (normal puisque tout travail mérite salaire)
    il faut mettre en face :

    page 31 : Keolys s’engage sur des objectif de recettes et partage à part égales avec le Sytral « contrepartie forfaitaire et engagement de recettes déterminés pour chaque année
    – impact négatif pour le Délégataire si recettes effectives engagement de recettes
    –> rémunération du Délégataire substantiellement liée au résultat de l’exploitation
     »
    keolys s’engage sur des objectif de recettes et partage à parts égales avec le sytral si les engagements ne sont pas respecté –> impact négatifs.

    page 32 :
    – prise en compte du plan d’investissement à la charge du Délégataire
    (restitué gratuitement à l’Autorité Organisatrice à l’issue de la
    Convention) (keolys investie, le sytral récupéré).

    Plus keolys gagne de l’argent plus le sytral en gagne. mais c’est keolys qui fait les investissements qui reviennent aux sytral en fin de convention.

    et enfin page 35 :
    on voit que la contrepartie forfaitaire baisse de 1% quand les engagement de recette augmente de 26%.

    Alors, effectivement, les chiffres font que la contrepartie forfaitaire est plus importante que les engagements de recettes, mais un service puplic est rarement (voir jamais) bénéficiaire…
    par contre l’extension du reseaux et des services (payé par keoly) sont dans l’intérêt de tous :
    – keolys gagne plus avec plus de service et un meilleur réseau.
    – le sytral gagne plus puisqu’il partage les recettes avec Keolys et qu’en fin de convention il récupère les investissement gratos!

    s’il y a un expert parmi les lecteurs….

    A+

  4. (désolé, je suis parfois susceptible)

    mais je crois que vous vous trompez. Keolis ne rémunère pas les collectivités…mais c’est l’inverse

    jetez un coup d’oeil ici http://www.codatu.org/wp-content/uploads/SYTRAL-CodatuXV.pdf

    la « contre partie forfaitaire », c’est ce que verse le sytral au délégataire. 2 milliards d’euros en 6 ans… une paille.

    Quand vous prenez le métro, ce sont les contribuables, les entreprises et un peu votre billet qui paie le service…

    Donc tout ce qui est financé pour servir à des personne qui choisissent de ne pas habiter le grand lyon… ça fait mal au c.. des contribuables grand lyonnais. non ?

  5. : ce n’était pas méchant ! 😉

    Je dis simplement que les TCL, propriété du SYTRAL, sont exploités par KEOLYS lyon en délégation de service public.
    Pour cette délégation, c’est l’exploitant (KEOLYS) qui rémunère la collectivité (SYTRAL dont 290 communes sont membres).

    KEOLYS étant privée, comment leurs investissements peuvent nous coûter, à nous contribuable? ça coûtera au utilisateurs, probablement (tarifs en hausse). mais à nous?

    C’est d’ailleurs peut être pour cela qu’ils n’investissent pas dans ce sens, ce n’était peut être pas prévu au contrat de délégation….
    que les gens se gare dans le parking (gratuit s’ils ont un titre de transport) ou sur le trottoir, ils savent bien que les usagers n’ont pas le choix, et prendront quand même les transports en communs.
    Je pense honnêtement qu’ils font traîner pour mettre l’argent ailleurs (peut être à juste titre).

    à mon sens, la solution de construire autour de la gare, n’est qu’un pansement sur une jambe de bois.
    cette solution atteindra vite ses limites.
    On démoli les tours au Minguettes car trop hautes, vous pensez que c’est une bonne idée de les reconstruire autour de la gare?
    De plus, il va falloir faire des gratte ciel de 100 étages pour accueillir tout le monde.
    Je ne vous parle même pas de nos petit bus et métro, déjà saturés aux heures de pointes.
    Finalement cette solution n’est ni plus ni moins que ce qui est aujourd’hui au japon. Moi, je ne suis pas très chaud pour ce type d’infrastructures.

    à Lyon centre : les bureaux sont mixés avec les habitations, il y a même des usines, entrepôts en plein centre ville. pourquoi ne pas faire pareil en périphérie. pourquoi tant de cloisonnement? il y a aussi peut être un peu de mentalité collective la dessous…

    A+

  6. Hé, KBH, de la bienveillance s’il vous plait… je ne dis pas des âneries.

    l’usage des transports en commun comme celui d’un parking comme celui de la gare COUTENT à la collectivité. Ce sont des activités structurellement déficitaires. Donc augmenter la capacité du parking va demander plus d’argent public, donc plus d’impôt. C’est tout simple

    LA question compliquée c’est : on augmente les capacité du parking et donc on permet à des gens d’habiter loin dans un pavillon, ou on fleche cet argent pour maitriser du foncier et construire…à coté de la gare.

    voila des choix…vraiment politiques. non ?

  7. Visiteur : le parking est-il public et gratuit? NON puisque les personnes qui y stationne payent leur titre de transport aux TCL…
    Alors arrêtez de dire des âneries !

    Ben oui non à la voiture! mais avant, il faut développer le transport en commun et revoir les principes de l’urbanisation à la française! car faire des zones d’activité,des pôles Economique c’est bien mais à force d’éloigner les gens de leur lieux de travail ce n’est pas étonnant d’en arriver là!
    Prenons exemple sur d’autre pays ou zones d’activité et d’habitation sont savamment « mixées » sur tout le territoire.

    je fais minimum 50Km par jour pour aller bosser : 2h dans la voiture, bouchons, pollution, fatigue, accrochage…, pensez vous que je le fasse par plaisir? non, j’ai bien essayé les TCL, mais entre, le temps de trajet (2h comme en voiture), la promiscuité, les odeurs, le froid, la pluie, les pannes, les gréves…. je préféré prendre ma voiture même si ça doit me coûter 5 à 6 fois plus cher!

  8. Effectivement, les fois ou je dois aller en ville, je préfère les transport en commun les première fois je me suis fais avoir à essayer d’aller à la gare de Vénissieux en voiture. on passe plus de temps à charger une place que dans le métro!
    du coups maintenant, j’y vais à pieds! j’ai la chance de pas être trop loin.
    mais si tu habites un peu plus loin, j’imagine la galère !

    Des journées super agréables :
    – embouteillages
    – galère de parking
    – métro bondé (coincé 20min entre deux stations de temps en temps)
    – prise de tête à l’école ou au boulot
    – et on recommence dans l’autre sens…

    c’est ce qu’on appel le progrès!

    Bon courage!

  9. He ben non.
    augmenter le parc relais, c’est des dépenses en plus pour les contribuables du Grand Lyon et du Sytral alors qu’il est utilisé par des personnes qui font le choix d’habiter « à la campagne ». Les urbains – et donc les vénissians – paient pour ceux qui habitent à manissieux et autre saint symphorien…
    sans compter la pollution que génère toutes ces voitures et qui elle aussi est subventionnée !

    les pars relais, c’est la plus grosse des conneries qu’à faite Rivalta (avec le pont r barre)

    au lieu de construire des parking, construisons des logements (et sans parking)
    c’est le projet urba gare. Que la mairie et le grand lyon le mettent en oeuvre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.