Gérin récidiviste

Les indignés de la 14ème circonscription ne vont pas être content avec l’article paru dans le Progrès du 02 septembre 2011, et il est certain que les affiches vont refaire leur apparition. Gérin récidive sur l’immigration et l’intégration, en les mélangeant avec le taux d’abstention. Pour faire parler de soi, que de mieux que de parler, d’immigration, d’intégration et de sécurité, en tout cas, çà marche, puisque le Progrès a fait un article et que j’en parle sur son blog. Mais André Gérin, se trompe énormément, et pour cela il devrait lire tous les documents sociologiques et démographiques effectués par des personnes indépendantes avec des faits précis. Dédé, ne pense qu’à sa réélection en 2014, et le taux d’abstention lui fait peur, effectivement, il a de quoi avoir peur, car si tous les jeunes votent, il est tout à fait sur que Gérin ne trouvera plus sa place à l’assemblée nationale, et il se se contentera de son poste de conseiller municipal. Mais il faut que les nouvelles forces politiques de cette ville fassent un travail de longue haleine afin de persuader les jeunes d’aller s’inscrire sur les listes électorales et convaincre les citoyens d’aller voter massivement, c’est la seule alternative pour le faire perdre et faire reculer le FN à Vénissieux et dans la circonscription. Pour en revenir à l’article du journal, Mr Gérin brandit le débat républicain, mais son discours n’est pas très clair et on a du mal à comprendre sa position, il devrait proposer sa candidature pour être ministre de l’immigration et l’intégration. A lire l’article on a l’impression que tous les problèmes de Vénissieux sont les résultats des immigrés et du soi disant mot intégration. En tant que fils d’immigré, je ne me place pas dans cette situation et les vrais problèmes ce sont surtout, le chômage et la baisse du pouvoir d’achat. Mais à chaque élection, on nous ressort l’éternel dilemme immigration et intégration avec un peu de sécurité pour mieux appâter les électeurs. Comme le dise les Indignés « Gérin dégage », oui effectivement il n’a plus sa place dans la vie politique locale et nationale, et il serait temps qu’il prenne sa retraite. En attendant j’espère que les nouvelles forces politiques réagiront activement, et pas anonymement, pour que les choses changent réellement avec un ou des candidats qui ne penseront pas à leur intérêt personnel, mais aux vrais problèmes économiques, socials et culturels.  Mr Gérin veut un débat démocratique et républicain, et bien il n’a qu’à le faire seul, entouré de ses sbires qui sont prêt à tout pour garder leurs petites places.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.