Hollande a répondu à Gerin

Après l’attentat de Nice du 14 juillet 2016,  André Gerin avait décidé d’écrire une lettre au président de la République, François Hollande. Cette lettre publiée sur le site internet de l’ex élu communiste avait comme titre → Un big-bang politique s’impose de toute urgence – Lettre à François Hollande.

Et bien après quelques semaines d’attente, la réponse du Président n’a pas trop tardé. Heu en fait c’est Jean Pierre Hugues, tout nouveau directeur de cabinet de Hollande, qui lui a répondu. Cet ancien Préfet des Landes et du Gard, fin connaisseur de l’administration préfectorale, spécialiste des questions territoriales et de sécurité a été nommé au Journal officiel le samedi 11 juin, et a pris ses fonctions, le mercredi 15 juin 2016.

Cette réponse, que M. Gérin a mis en ligne sur son site, explique en long et en large les mesures prises par le gouvernement Hollande pour répondre aux attentes de sécurité qu’attendent les français. Mais l’ex député-maire doit-être déçu de la réponse puisque celle-ci ne répond à aucune des propositions faîtes par celui qui fut le député de la 14ème circonscription du Rhône, maire de Vénissieux et Président de la commission sur le voile intégral.

Les quelques propositions de M. Gérin

  • Dans l’immédiat, le retour renforcé de l’autorité régalienne de l’Etat et la remise en cause du laxisme pénal. La hausse massive des budgets régaliens et de sécurité est prioritaire dès maintenant. Nous devons apprendre à vivre avec le risque terroriste pour renforcer la cohésion nationale.
  • Lorsque j’étais député, j’avais déposé le 11 mai 2005, la proposition de loi n° 2316 relative à la création d’un service civique national obligatoire, mixte, dès l’âge de 16 ans. C’est peut-être une idée à reprendre afin de renouer avec l’esprit du service militaire de conscription, en finir avec les cloisonnements et la ghettoïsation, recréer la cohésion autour de la Nation et faire revivre l’esprit patriotique.
  • La loi contre le port du voile intégral doit être appliquée. Il ne faut plus tergiverser sur ce sujet. Cela nécessite de véritables moyens dans les commissariats de police concernés mais aussi, d’impliquer directement les responsables du culte musulman dans leur coresponsabilité vis-à-vis de la loi républicaine.
  • Mettre hors d’état de nuire les terroristes potentiels, revoir la question des frontières nationales. Elles sont à réhabiliter en terme de protection. Par ailleurs, il y a obligation de retrouver la maîtrise des flux migratoires. 

La lettre du directeur de cabinet rappelle à M. Gerin que 

  • Depuis 2013, 13 attentats ont été déjoués, 10 mosquées ou salles de prière radicalisées ont été fermées, 80 mesures d’expulsion ont été prises à l’encontre de prêcheurs de haine ou d’imams autoproclamés
  • En 2015, près de 200 interdictions de sortie de territoire ont été prononcées à l’encontre d’individus soupçonnés de vouloir rejoindre les groupes terroristes en Syrie et en Irak, près de 100 sites internet faisant l’apologie du terrorisme ont été bloqués
  • etc etc 

M. Gerin, est bien gentil de poster la réponse de la Présidence, mais il ne donne guère son avis sur son contenu !!!

Pour lire la réponse de la Présidence de la République, cliquer sur ce lien → ICI

Sur le courrier, on voit que l’adresse indiquée se situe à Saint-Fons. Un local ? son siège ? Et pourquoi Saint-Fons ?

L'info c'est le partage !.

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.