ines retrouvėe

Ines disparue

Enfin, une bonne nouvelle puisque la jeune roannaise de 15 ans a été retrouvée grâce au système de géolocalisation de son téléphone que les services de police ont pu la récupérer.

Inès Baritel n’avait plus donné signe de vie depuis le 24 mars dernier et a finalement été retrouvée vivante dans les Hauts-de-Seine.

L’information a été confirmée sur la page Facebook animée depuis des semaines par sa mère, qui a remué ciel et terre, enchaînant les voyages entre Paris, Lyon et la Loire pour retrouver son enfant. «Aller / retour à Paris dans la nuit …. avec enfin ma poupia !!!! Un grand merci à tous pour votre soutien !!!», a écrit, ce mercredi matin, la mère de famille, qui a organisé de multiples opérations de recherches à Paris et à Lyon en compagnie de dizaines de soutiens touchés par cette histoire. (Source 20minutes)

La mère d’Inès s’était activement mobilisée pour retrouver sa fille qui avait été aperçu pour la dernière fois à la gare de la Part-Dieu puis à la gare de Lyon fin mars. La police tente maintenant de comprendre quel a été l’itinéraire de l’adolescence et qui sont les personnes qui l’ont hébergée. D’abord mise en avant par la maman, la piste du Djihad en Syrie avait été écartée par les enquêteurs. Les interrogations demeurent concernant les raisons pour lesquelles Inès a quitté le domicile familial il y a plus d’un mois. (Source LyonMag)

L'info c'est le partage !.

5 Commentaires

  1. Le térorrisme et les musulmans dans l’ensemble sont les cibles privilégiées des médias car ce sont des faits « vendeurs »!
    Une ado qui fugue si elle ne s’appelle pas « stéphanie » mais Ines ou yasmina ou etc etc tout de suite c’est une djihaddiste.
    Pourtant quand on voit sa photo on pourrait la confondre avec n’importe quelle ado…..
    On est vraiment devenu les cibes à abattre…..
  2. Très Bonne Nouvelle pour la famille ! Mais faut arrêter de porter ça systématiquement sur un mouvement en Syrie ! Il faut s intéresser à toutes les pistes ! Soulagement à partager pour la famille

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.