L’analyse de Romain Vaudan

VaudanPersonnage inconnue à Vénissieux, Romain Vaudan est issu d’une famille de classe moyenne. Petit-fils d’agriculteurs, d’un père gérant de PME et d’une mère employée dans le privé. Il a fait des études de communication et de langues étrangères à l’Université Lumière Lyon 2. Aujourd’hui il est chargé de communication dans une PME de la région.

Mais pourquoi parlé de lui ?. La réponse est toute simple. M. Vaudan est un élu conseiller (FN) d’arrondissement de Lyon depuis le 30 mars 2014. Lors de la campagne des élections partielles municipales de mars 2015 à Vénissieux, il a été le directeur de campagne de M. Damien Monchau tête de liste FN à Vénissieux et qui grâce à son score de 12% au second tour de l’élection, M. Monchau est aujourd’hui l’un des 3 conseillers municipaux FN à Vénissieux. 

Suite à ces élections le directeur de campagne de la tête liste FN a fait une analyse que je ne partage pas totalement. Comme tous les candidats et directeurs de campagne il a été étonné du taux d’abstention dans certains quartiers de Vénissieux. Mais il part du principe que sur « 61 183 habitants, il y a seulement 29 374 inscrits sur les listes électorales« , ce qui d’après lui fait « un habitant sur deux qui est inscrit sur les listes électorales« . Dois je faire rappeler à M. Vaudan que sur 61 183 habitant, tous ne sont pas en âge de voter. Bref, ensuite il explique ce faible chiffre d’inscrit car Vénissieux serait une des villes du Rhône qui compte le plus d’habitants de nationalités extra-européennes et donc non électeurs. J’aimerai bien que l’ex directeur de campagne de M. Monchau me fasse parvenir ses chiffres et statistiques. Encore bref…

Ensuite il revient sur les « relations » entre Mme Picard et M. Benkhélifa qui comme tout le monde le sait ne sont pas aux beaux fixes voires même très tendues. Mais n’ayez crainte vénissians, Mme Le Maire a déclaré « que ce n’est pas un problème de personne mais de programme politique« . M. Vaudan reprend une déclaration de M. Rivalta dans Acteurs de l’économie « les responsabilité de l’échec d’une liste d’union incombait à M. Collomb« .

Mais la partie la plus interessante de son analyse, revient au relation entre le FN et le groupe divers droite. M. Vaudan est revenu sur les attaques de M. Girard sur certaines personnes de la liste FN. L’ex directeur de campagne dévoile des tractations avec le groupe de droite

« Dire qu’avant même que la campagne ne débute, ce même Christophe GIRARD a initié, notamment par l’intermédiaire de son directeur de campagne, mille tractations pour tenter de nous dissuader de présenter notre liste, tout en rejetant en bloc toute idée d’alliance que nous avions pourtant consenti à lui proposer. Quelques heures encore avant la fin du dépôt des candidatures pour le second tour, le candidat de la droite rassemblée est revenu à la charge, suppliant pendant près d’une heure au téléphone Damien MONCHAU dans une ultime tentative désespérée, de se désister en sa faveur »

Reste à savoir qui dit vrai, puisque M. Girard réfute qu’il y ait eu des négociations avec le FN.

Et que pense M. Vaudan de la campagne du parti communiste « il est une qualité qu’il faut reconnaître aux communistes c’est bien leur capacité à occuper le terrain » et c’est vrai que les communistes savent occuper le terrain, il l’occupe tellement bien, qu’on ne voit qu’eux. M. Vaudan leur a même donné le nom de « armée de militants« . 

Malgré cela, il est très fier de son candidat qui a réussi à être devant le PS. Il termine par « Nos élus seront le caillou dans la chaussure de Michèle PICARD ». Espérons que les chaussure de Mme Picard ne sont pas trouées sinon un frontiste risque de s’y engouffrer.

Conseillers municipaux FN
Conseillers FN

En tout cas le FN a probablement un nouvel « ami » puisque M. Gerin a déclaré « mon ennemi, c’est pas le Front National« .

Lire l’analyse de M. Vaudan sur son site → ICI

L'info c'est le partage !.

17 Commentaires


  1. je comprend ta deception t’etais tranquille entrain de gratter dans le groupe majorité et la un petit noir enervé des minguettes viens et decide de liberer la parole et les chaines de la gauche venissians
    patatraque plus d indemnité plus d’appart ou de boulot pour les debilous qui t’entoure , un emploi peu considéré que tu doit retrouver quand tu vas au resto aujourd’hui c’est toi qui paie
    bref bienvenu dans nos vies
  2. ridfa69 ma femme aussi ne veut plus que j’ai d’amis…j’ai même plus droit a facebook lol, Azedine je laisse mes coordonnées a hadou il vous les transmettra sur vos mail perso envoyez moi un sms,pour les autres n’hésitez pas…

  3. un café avec plaisir
    mzis faut pas en parler à ma femme j ai pas le droit d avoir des amis
  4. azedine, rachid rejoignez nous on monte un parti…allez joignons l’ utile a l’agréable les autres aussi venez oubliez tous sa une nouvelle ère s’ouvre a nous….ridfa69 une liste de 49 personnes….chacune de ces personnes ramène 100 personnes…4900 voix la 50éme…5000 voix franchement on le fait facile…même pas peur on lutte pas contre sarkozy mais contre 5000 personnes motivez vous!!! je comprend pas ce qui vous freine venez on prend au moins l’initiative de se rencontrer???autour d’un café conviviale…juste pour échanger et ne rien regretter pour nos parents pour nos enfants….pour nous pour l histoire!!!
  5. Quand sera-t-il enfin dit que le FN n’a du sa présence à cette élection que grâce à l’aide du PC. C’est un secret de polichinelle. Le PC avait BESOIN du FN afin de pomper les 1000 voix qui sépare Girard de Picard à chaque élection.
    C’est une manoeuvre politique perverse mais redoutable. Monchau et son ami peuvent bien se prendre pour des génies il y a des faits incontestables
    1) Le FN n’a pas fait campagne ils se sont contentés de venir aux réunions télévisées et c’est tout. Pas d’affichage pas de boitage pas de porte à porte et à peine un ou deux tractages sur les marchés.
    2) Ils ont servies à Gerin et Picard pour siphonner les voix de la droite
    3) Ils n’ont aucun projet pour la ville et se contrefichent de Vénissieux qui n’est pour eux qu’une rampe de lancement pour d’autres élections futures

    Conclusion: une fois de plus les venissians se son fait berner par des arrivistes sans scrupules.

  6. J’oubliais : Aux jeunes issus de l’immigration qui seraient tenté de croire que Soral est plus « soft  » que le FN, dont la réconciliation nationale n’est que pure leurre; car sachez qu’ il vous apprécie tant que vous n’oublierez pas que vous etes français certes mais eternellement « invité » par conséquent en position de dominé…
  7. Pour en finir avec le FN et après je n’en parlerai plus jamais car tout simplement leur concept est risible et surtout ne « vaut pas une tune » et ne peut séduire que des simples d’esprit :
    « Française de souche », immigration, « français de branches ». Pourquoi pas ? Grand bien leur fasse.La plupart des reines de France non plus n’étaient pas des « de souche » : Marie-Antoinette, épouse de Louis XVI était autrichienne ; Marie Leszczynska, épouse de Louis XV, polonaise ; Marie-Thérèse, épouse de Louis XIV, austro-espagnole ; Anne d’Autriche, épouse de Louis XII idem ; Marie de Médicis, épouse de Henri IV, florentine ; Catherine de Médicis, épouse de Henri II, italienne également. Je ne vais pas m’amuser à remonter jusqu’à Louis IX, dit saint Louis, dont une tradition, certes incertaine, fait remonter la mère Blanche de Castille – fille d’Alphonse VIII de Castille et d’Aliénor d’Angleterre – au « Prophète Mohamed » ( sws). Bref, du coup, les rois de France n’étaient pas des Français de souche. Ça ne les empêche pas d’avoir bâti la France avec ou sans le FN. Signalons au passage que contrairement à ce qu’on croit trop souvent le droit du sang, en France, n’existe en tant que tel que depuis Napoléon ; auparavant, et depuis le XIVe siècle, prévalait sur le territoire français le droit du sol : Louis X avait institué la règle selon laquelle « le sol de France affranchit l’esclave qui le touche » (esclave au sens de serf) : les enfants nés en France, y compris de parents étrangers, étaient des sujets du roi et des Français dès leur naissance. Un peu d’histoire ne nuit pas. Et la connaissance de la tradition de SON PAYS non plus.
    Ma remarque a une idée toute simple : montrer que Le concept de « division des français de souches ou de branches  » a Vénissieux n’a guère de PERTINENCE POLITIQUE. En effet il existe de vieilles familles françaises qu’on peut en effet dire « de souche », vu leur absence de mélange depuis des siècles) mais il est inopérant dans la France telle qu’elle est aujourd’hui a fortiori dans une ville comme la notre. Ce concept bancal se calque, sans le dire, sur une mentalité tout simplement inadaptée à la France contemporaine, comme à sa tradition. Qu’un peuple ait à être homogène, pourquoi pas, mais s’il n’est pas encadré, surmonté, vivifié par des principes supérieurs à la « théorie de l’origine » il ne fonctionnera pas. La philosophie « desouchiste » est démago , démodé, old school. C’est exactement comme les gens qui déplorent qu’on détruise des églises ou qui pleurent parce que l’islam est conquérant et qui ne se rendent jamais à la messe. Les idées qui n’ont rien d’autre à dire que « foutons-les dehors tout ira mieux après ». » ne sont que de purs fantasme ,de la  » masturbation cérébrale » comme dirait quelqu’un que les lecteurs de se blog connaissent bien …..
  8. Les demandes de Cristophe Girard me semblent logiques car si désistement du FN c’est lui qui aurait été elu. Qui a dit le FN n’est pas mon ennemi Et oui Andre Gerin directeur de campagne qui avait tout intérêt au maintien de la liste FN
    Quant aux constatations et conclusions de Mr Vaudan je dirais rien de changer toujours les mêmes discours au FN
  9. Je retiens que l ennemi du FN c est Christophe Girard….et que le FN à VX est plutôt copain avec le PC dont il fait un modèle….
    Ça tombe l ennemi de AGerin n est pas le FN
    L ennemi de MPicard
    Le FN a de beaux jours devant lui??
  10. Ainsi donc Vénissieux serait  » l’une des villes du Rhône qui compte le plus d’habitants de nationalités extra-européennes et donc non électeurs. »

    Plusprès de nous,M.Monchau étayera cette thèse le moment venu, quand il nous expliquera que la plupart des vénissians, ces clandestins venus d’Afrique(sic), sont venus chercher l’eldorado dans une ville pourtant solidement verrouillée par une groupuscule mu par une idéologie nécrosée, qui jette parfois quelques miettes aux plus affamés pour calmer leur ardeur argentée.

    Pour autant et quelque soi la nationalité à laquelle ils répondent, peuvent-ils seoir aux urnes objectivement dans un esprit parfaitement démocratique s’ils ont l’occasion d’y déposer une doléance sous la forme d’un bulletin fut-il blanc ou noir M.Monchau?

    Le problème c’est l’abstention, pas la couleur de la peau, aussi nous prenons acte du rendez-vous pris par votre « consiliaré »! https://scontent-fra.xx.fbcdn.net/hphotos-xpt1/v/t1.0-9/1463103_1589665104613275_5916179842524081226_n.jpg?oh=cee9555d42c71364be95d5b23da2b285&oe=55E49806

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.