Le maire de Rillieux joue son rôle d’Officier de Police Judiciaire

Maires et adjoints sont officiers de police judiciaire. L’article L. 2122-31 du Code général des collectivités territoriales (CGCT) attribue au maire et à ses adjoints la qualité d’officier de police judiciaire (OPJ) dans le ressort du territoire de leur commune et c’est à ce titre qu’est intervenu Alexandre Vincendet (LR), maire de Rillieux, tant cité par notre conseiller municipal Chistophe Girard (Divers droite).

Selon le site internet d’information Salade Lyonnaise, le conseiller municipal d’opposition Marc Cachard a eu un accrochage verbal avec le maire de Rillieux qui lui reproché d’avoir embouti un véhicule en se garant. 

Le maire ayant été alerté, est alors intervenu pour demander à Marc Cachard de bien vouloir faire un test d’alcoolémie. Ce qui bien évidemment n’a pas plus au conseiller municipal de l’opposition, et là, le ton est monté.

Il a fallu l’intervention de la police pour appréhender l’élu d’opposition, qui finalement a été contrôlé positivement avec un taux de 1.14 grammes. Il sera convoqué en avril par la brigade des délits routiers de Rillieux-la-Pape.

Ce fait divers ne vous rappelle t-il pas une autre affaire où il était question d’alcoolémie. Il s’agit de M Thierry Vignaud (MRC) qui le 11 mai 2018 avait saccagé un bar du 8ème arrondissement de Lyon avec fait de violence sur les forces de l’ordre qui venait l’interpeller. 

Malgré la condamnation, de l’élu, Michèle Picard, maire communiste de Vénissieux l’a maintenu à son poste alors qu’il avait proposé de démissionner, ce que refusa notre maire qui a estimé que le maintenir à son poste l’aiderait à vaincre son alcoolisme.

Certes la situation n’est pas le même mais le maire de Rillieux n’est pas passé par quatre chemins pour intervenir, aurait-il fait la même chose avec un élu de sa majorité ? Pour ce qui concerne M. Vignaud élu vénisisan de la majorité, les habitants ne comprennent pas qu’il soit encore à son poste alors qu’il a été condamné pour faits de violence. Un agent de la ville, qui aurait été condamné pour violence, aurait-il eu la même indulgence de la part de notre maire ? Rien n’est sur !!!

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.