Le thème de la violence au coeur de la campagne électorale

Alors qu’une marche devait être organisée, le 26 décembre 2019, pour dénoncer et dire Stop à la violence, celle-ci sera probablement annulée par respect à la famille qui par la voix de leur avocat a annoncé qu’elle n’était pas favorable à l’organisation de ce rassemblement.

Alors que le silence de la première magistrate, est du moins inquiétant, c’est au tour des candidats de mettre, pour cette fin d’année, le thème de la violence au coeur de la campagne électorale.

Christophe Girard (divers droite) soutenu par le parti LR, a publié sur sa page FaceBook, un petit condensé de photos pour dénoncer les actes de violences et d’incivilités perpétrés ces derniers jours.

Puis c’est au tour du candidat Yves Blein, de poster une vidéo expliquant les tirs à balles réelles à hauteur du boulevard Ambroise Croizat. Sur le fond, il accuse la municipalité de ne pas faire ce qu’il faut pour que ces actes de violences cessent tout en précisant que Vénissieux est à la dérive ,qu’un maire doit être réactif, énergique et responsable en réunissant autour de lui tous les moyens de l’Etat, de la Métropole et de la commune. L’intention est peut-être bonne, mais Yves Blein finit sa vidéo en demandant aux vénissians de voter pour la liste Nous-Vénissieux aux prochaines élections municipales de mars 2020, pour que Vénissieux retrouve du bien-être et la tranquillité.

Faut dire que les réactions des candidats ressemblent à une sorte de récupération politique, et qu’il aurait peut-être fallu attendre les résultats de l’enquête et faire une annonce en dehors du contexte électoral.

Pas sur que l’intervention du candidat Blein, soi-disant instigateur du  large rassemblement soit bien accueilli, par la majorité actuelle et par les habitants.

Idem pour Girard et du candidat Monchaud (RN), qui surfent tous les deux sur le thème de la violence et qui semblent dire aux venissians, voter pour nous, on a la recette pour votre sécurité et bien être.

Un discours que les venissians auront certainement du mal à croire.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.