Les communistes vénissians organisent un débat

Y avait des élus communistes ce samedi 12 novembre au marché des Minguettes, pour distribuer le journal des communistes de Vénissieux «Le Vénissian».

Ce n’est pas la première fois que des élus et adhérents distribuent ce journal dans les marchés, mais cette fois-ci, il y avait une annonce intéressante puisque les communistes de Vénissieux organisent un débat intitulé « Faire face ensemble au terrorisme ». Mais avant de débattre, il y a aura la projection du film de Marie-Castille Mention-Schaar « Le ciel attendra ». Mais ne vous trompez pas, l’entrée n’est pas libre mais un accès sur invitation et selon le site Le Vénissian : « Entrée sur réservation prioritaire »

debatpcf_15102016

Synopsis et détails du film : Sonia, 17 ans, a failli commettre l’irréparable pour « garantir » à sa famille une place au paradis. Mélanie, 16 ans, vit avec sa mère, aime l’école et ses copines, joue du violoncelle et veut changer le monde. Elle tombe amoureuse d’un « prince » sur internet. Elles pourraient s’appeler Anaïs, Manon, Leila ou Clara, et comme elles, croiser un jour la route de l’embrigadement… Pourraient-elles en revenir ? 

Ensuite, place au débat avec comme intervenants :
  • Michèle Picard, maire communiste de Vénissieux
  • Nizar Sassi, vénissian et ex détenu à Guantanamo : « Auteur du livre Prisonnier 325, camp Delta: De Vénissieux à Guantanamo »
  • Soheib Bennkeich, docteur en sciences religieuses, ancien mufti de Marseille de 1995 à 2005

Je suis surpris que M. Benchellali ne participe pas à ce débat ? D’ailleurs je trouve tout aussi étrange que M. Benchellali, ne soit pas invité dans les collèges et lycées de Vénissieux ?. De plus pourquoi les communistes vénissians ont-ils attendu la sortie de ce film pour organiser un débat alors que l’ex détenu de Guantanamo est vénissian ?

Bref, comme je suis un peu curieux et ne connaissant pas M. Bennkeich, j’ai fait quelques recherches sur Internet.

Le à Marseille, il annonce sa candidature à l’élection présidentielle de 2007 pour dénoncer la « peopolisation » du débat politique. Il devient ainsi le 17e candidat officiel mais ne sollicite pas les 500 signatures requises et déclare :

« Pour être candidat à l’élection présidentielle, il suffit de se déclarer, pour entrer dans la course à l’Élysée, il faut 500 signatures… C’est la démocratie à la française, et comme le soulignait déjà Aristote, « la politeia, parce qu’elle est le moins bon des régimes dégénère en démocratie, qui est le moins mauvais des régimes » (Wikipédia)

Ensuite je tombe sur une vidéo datant du 5 mars 2012, où il est interviewé par des journalistes de RTL. Une déclaration un peu surprenante et je dirais même maladroite. On est en pleine période électorale pour les présidentielles, avec comme candidats : Nicolas Sarkozy (UMP) , François Hollande (PS), Marine Le Pen (FN). Et on voit bien qu’il n’aime pas trop M. Sarkozy !!!

Extrait de l’interview : « Il est prêt à monter les communautés les unes contre les autres uniquement pour régner quelques années, il est indigne de la grandeur de cette nation (…), il veut prendre toute une communauté en otage, je n’ai pas l’habitude de donner des consignes de votes, mais pour la première fois je dis aux musulmans de France et leurs amis, il vaut mieux voter Front National que voter pour cet homme (…), je ne partage pas les thèses du Front National, mais ils sont sincères et ils ont un idéal. »

Mais selon M. Soheib Bencheikh ses propos appelant à voter Front National lors de cette intervention en direct sur RTL ont été manipulés et c’est à ce titre qu’il a ensuite posté le 07 mars 2012 une vidéo ou il s’explique en français et en arabe. Bon, personnellement je trouve l’explication un peu confuse, mais je vous laisse le choix de faire votre propre analyse.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.