Les indignés de la 14ème circonscription ?

Ou sont-ils ? Que font-ils ? Ont-ils disparus ? Des questions sans réponses, pourtant ils avaient prévenus qu’ils organiseraient une réunion afin de se dévoiler et sortir de l’anonymat. On les a connus par le biais des affiches collées sur les murs du centre ville de Vénissieux, et tout le monde se posait la question sur ce mouvement invisible. En cette période d’élections, on est stupéfait de ne pas les voir, ou les entendre pour donner leur avis sur le score des frontistes de LePen. Pourtant vu le taux élevé de l’abstention, ils auraient pu parcourir les quartiers afin d’inciter les jeunes à aller voter. On avait cru comprendre qu’ils étaient présent pour combattre les thèses de Mr Gerin mais aujourd’hui c’est le silence complet. L’anonymat n’est pas une fin en soi, et à un moment il faut se montrer et faire comprendre qu’il existe d’autres alternatives que le PS ou l’UMP et la droite populaire. Seront-ils présent lors de la campagne pour les élections législatives, nul ne serait le dire. Ou alors certains de leurs sympathisants ont-ils tout simplement rejoints le PS ou le Front de gauche.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.