Chauffage : le silence de la Sacoviv

Cette période est particulièrement exceptionnelle, car les températures sont assez fraiches et temps assez humide pour un mois d’avril. Les problèmes de chauffage sont souvent récurent aux Minguettes, l’hiver dernier un certain nombre de locataires se sont plaint de la baisse de  température dans les appartements et après une pétition et un petite manifestation à l’agence du bailleur, celui-ci a du prendre des mesures et demander à Dalkia de faire le nécessaire. Et maintenant c’est au tour des locataires du quartier du Couloud de rencontrer des problèmes de températures dans leurs appartements. Malheureusement pour les locataires de la Sacoviv du 1 au 5 rue Martyrs de la Résistance à Vénissieux sont depuis une quinzaine de jours sans chauffage suite à une rupture de canalisation. Après 10 jours de réclamation, la société Dalkia a essayer de résoudre le problème, mais en vain, car aujourd’hui il faut encore creuser plus loin afin de déterminer la défaillance de la canalisation. Que fait la Sacoviv, bien pas grand chose, elle nous prévient par un simple affichage que le bailleur a fait le nécessaire auprès de la société Dalkia afin de colmater la fuite et éventuellement changer la canalisation. On voit encore une fois que les locataires sont toujours ignorés et leur avis ne tient pas compte, que la moindre des choses auraient été de discuter et d’expliquer aux locataires les raisons de cette panne, et éventuellement nous fournir du matériel pour nous chauffer, non chacun devait se débrouiller seul, et les personnes qui n’ont pas les moyens de s’offrir un chauffage d’appoint doivent se contenter de patienter. Mais d’ici là, les températures seront remontées et chauffer les appartement n’aura plus aucun sens. La ville de Vénissieux avec la complicité de la Saco, a gaspillé 390 000 euros pour un parking à moitié vide, et que les locataires doivent payer leur place pour y accéder, mais ses deux compères ne sont pas capable de faire de la prévention sur les canalisations en sachant que ceci datent d’une quarantaine d’année. Trouvez l’erreur ?

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.