Lettre au peuple algérien pour la manif du 12 février

Alors que les autorités algériennes ont interdit la manifestation du 12 février à Alger, il semble que les organisateurs ont l’intention de manifester malgré les risques.

Après la Tunisie, l’Egypte s’enflamme, et le Yemen commence aussi à avoir des soucis avec sa population. Vu de l’occident, on se demande qui sera le prochain. Les rumeurs vont bon train, certains pensent que le Maroc suivra, d’autres l’Algérie etc etc. Alors que doit faire le peuple algérien, bien évidemment la réponse est claire comme l’eau de roche. Le peuple algérien doit montrer son mécontentement et son ras le bol. L’Algérie est un pays riche et malgré tout, le peuple souffre des hausses des prix et parfois de l’absence de produit élementaire. La viande est hors de prix, les fruits aussi et le reste je n’en parle pas. Comment un pays aussi riche, n’a pas réussi à mettre en route la Démocratie. On veut nous faire croire que les dirigeants actuelles sont honnêtes, travailleurs, qu’ils font plein de choses pour le pays, certes, mais çà, ce n’est qu’une façade. Il faudrait un soulèvement, voire, une révolution pour faire changer le système. J’opterais pour une révolution, car à la différence d’un soulèvement, la révolution est un changement radical des comportements politiques et éventuellement une refonte de la constitution qui sera repensé par des gens de la sociétés civiles, des personnages politiques qui n’ont pas trempé dans les magouilles politico-militaro-financier. Oui, l’Algérie doit se réveiller et faire par de son mécontentement, de son ras le bol. Ras le bol du népotisme, ras le bol du piston pour avoir un document administratif ou pour des médicaments, ras le bol de manque de travail pour les diplômés, ras le bol des exclus du système scolaire et qui ne trouve aucune formation et ni avenir, ras le bol des policiers corrompus et qui font de l’abus de pouvoir, ras le bol de certains officiers supérieurs qui ne pensent quà s’enrichir, ras le bol des politiques qui ne pensent qu’au pouvoir afin de faire profiter leurs descendants des meilleurs écoles européennes, ras le bol d’un président malade qui s’accapare le pouvoir et quine veut pas le lâcher, ras le bol des journées sans lendemain alors qu’une grande partie de la population algérienne est jeune, ras le bol du ministère de l’information qui veut tout diriger. Oui, peuple algérien levez-vous, comme vous vous êtes levé pour votre indépendance, oui battez-vous pour vos droit, vos enfants, pour le travail, le logement. Réveillez-vous et ne vous laissez pas amadouer par les belles paroles ou les soi-disant promesses politiciennes. Peuple algérien, en cas de soulèvement, il y aura des blessés, peut-être des morts car le pouvoir ne se laissera pas faire et achètera des tonnes de grenades lacrymogènes aux occidentaux pour vous les balancer à la figure. Alors courage, sortez, ignorez le couvre-feu, certes ne brûlez pas tout,, ne vous en prenez pas aux civils et aux touristes, priez pour que les honnêtes policiers et les militaires soient de votre côté. En espérant que la manne pétrolières aillent au peuple et pas à quelques hommes bien placés qui en profitent pour détourner des fonds. Reprenez le pouvoir et donnez le à des hommes de confiance qui permettra aux pays de se développer pour permettre aux hommes et aux femmes de vivre en toute liberté sans avoir peur du lendemain, ne laissez pas les extrémistes et les partis politiques opportunistes vous manipulez car ils savent bien le faire. Le peuple algérien demande la démission du gouvernement et du chef de l’état, un gouvernement provisoire pour de nouvelles élections libres. Ce nouveau gouvernement devra faire un audit complet sur les finances de l’état, les personnes qui auront alors détournés l’argent du peuple seront jugés et punis. J’espère ce message fera le tour des villes algériennes du nord au sud, de l’est à l’ouest.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.