Manifestation du 19 février 2011 en Algérie (suite)

Malgré les forces de police très présentent l’opposition et les jeunes ont manifesté. Ils ont signalé qu’ils viendront tous les samedis jusqu’à la chute du gouvernement, je contribuerai virtuellement à participer en exprimant sur ce blog mes impressions et mon soutien.

La répression en Algérie a été forte pour cette deuxième manifestation organisée par l’opposition, les forces de police très présentent ont bien anticipé, et les algériens sont surement très frustré de n’avoir pas pu hurler leur ras-le-bol, mais le jour ou toute cette frustration ressortira cela fera très mal au gouvernement actuel. Mais je pense que les occidentaux s’en foutent un peu puisque c’est eux qui fournissent en arme et en protection la police algérienne. Qu’attendent les pays soit disant démocrate pour arrêter de fournir des armes et des engins qui vont blessés voire tués des manifestants de tous les pays vivant dans un système autoritaire. Les dirigeants occidentaux nous pondent de belles phrases sur la démocratie, le droit de manifester, et demandent aux gouvernements du maghreb et du machrek de ne pas réprimander le peuple, mais cela ne les gênent pas, loin de là, de les armer, on voit encore là l’hypocrisie des démocraties, si la France est tellement tant favorable à une démocratie dans les pays alors qu’ils cessent de leur vendre des armes, des engins, des munitions etc etc. Le jour ou un gouvernement occidental aura le courage de dire, on n’arrête de fournir en armes les pays autoritaire, là on pourra se prétendre d’être une vraie démocratie, mais uniquement en parole. Il faut savoir mettre en pratique ce que l’on proclame et ce que l’on désire pour la liberté des peuples. L’Algérie est riche, le peuple est pauvre, les jeunes restent sans avenir, et les personnes âgées ont du mal à comprendre ce pays qu’ils ont défendu et libéré du joug colonial et se demandent comment quelques hommes s’accaparent une partie du  butin pétrolier et gazier. L’armée en premier lieu et aux officier supérieur qui ont plus ou moins tous magouillé dans des affaires louches, le peuple en a marre de la corruption, de la vie chère, des prix qui joue au yoyo, marre que pour un simple papier il faut avoir du piston et pour se soigner c’est encore la galère, les cliniques et hôpitaux privées s’en mettent plein les poches et l’hôpital public est abandonné. En ce qui concerne l’éducation national, on apprend aux enfants et aux étudiants à ne plus penser objectivement, l’éducation est misérable, la justice et l’intérieur corroompu. Alors que faire, manifester que l’on soit à l’intérieur du pays ou à l’extérieur par toutes les formes, qu’elles soient virtuelles via le net ou être pleinement acteur en allant manifester, mais il faut savoir que le vrai et réel combat sera en Algérie.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.