L’opposition critique le budget primitif 2016

Les trois groupes d’opposition, représentés par les socialistes, le groupe Divers Droite et le Front National n’ont pas du tout appréciés l’augmentation de 5% des impôts.

Bon, ils sont dans leur rôle respectif et la majorité ne devait pas s’attendre à ce que cette opposition, frappe des deux mains, ou danse sur la table pour se féliciter de ce budget. Bien au contraire, d’ailleurs Le Progrès l’a bien remarqué puisque le titre de leur article était « Les trois groupes d’opposition se mettent en quatre pour critiquer« 

Selon le groupe des élus socialistes et républicains 

Vénissieux est une des communes où les impôts sont les plus élevé de l’agglomération. La mairie de Vénissieux, depuis qu’elle existe et depuis qu’elle est fiscalement autonome – dans les années 1980 – n’a jamais baissé les impôts.

Ah ben çà alors, et que répondre à cela, et bien Mme Picard a tenu a précisé dans son intervention que les impôts n’ont pas augmenté depuis 2011. Ah ok, mais ils n’ont pas baissé non plus !!! Bon, c’est pas grave, c’est encore la faute à Bruxelles et Paris 🙂

Bien évidemment le PS a voté contre, tout en expliquant sa position 

Alors continuez à augmenter les impôts, continuez à faire fuir tous ceux qui pourraient investir à Vénissieux, continuez votre fuite en avant et tant pis pour notre commune. Mais il aura été dit que nous ne serons pas complice d’un tel suicide. Nous votons contre ce rapport et nous ne cesserons de dire qu’une autre voix fiscale est possible.

Pour M. Iacovella, qui parlait au nom du groupe Divers Droite et du Centre, il s’inquiète de la progression du recours à l’emprunt et termine son intervention par

Les efforts ne sont pas à la hauteur des défis qui attendent notre ville. Si on veut voir les vénissians continuer à fuir leur ville à cause d’une fiscalité confiscatoire, il n’y a qu’à persévérer dans la même direction.

Bien, lui aussi n’est pas du tout d’accord avec la majorité.

En ce qui concerne M. Monchaud du Front National, il pense que la ville était endormie et trouve que le réveil de la municipalité est bien tardif et voit dans cette augmentation de la fiscalité, une voie de facilité tout en précisant le poids élevé des dépenses de personnel. Il fait aussi des propositions 

  • Diviser par deux les indemnités des élus
  • Baisser les dépenses de communication
  • Mettre un coup d’arrêt aux bizarreries dont on ne comprend pas l’utilité

Mais de quelles bizarreries parle t-il ? 🙂

Une chose est sure, tous ces élus n’iront pas dans le même club de vacances !!!

Prochain article sur le même thème, les dépenses de fonctionnement. 

L'info c'est le partage !.

3 Commentaires

  1. en même temps, les élus on tout intérêt à ce que les plus aisés fuient Vénissieux…
    puisque les aides de l’état dépendent de la typologie des populations… plus la population est pauvre, plus les aides (et le plafond des indemnités du maires) sont importantes…
    Et tout le monde se doute qu’un pauvre est toujours moins exigeant et moins regardant qu’un riche….

    quand tous le monde aura compris qu’il vaut mieux voter pour des listes citoyennes, issue des populations locales, que de rester cloîtrer avec ces mange-tout des partis préhistoriques…. on aura déjà bien avancé…

  2. je rejoins le mécontentement de l’opposition , un peu marre de devoir encore payer plus déjà qu’a vénissieux les taxes sont très très élevées , juste un exemple je paye 900 € taxes habitations pour habiter dans des logements pas dignes , punaises de lit, cafards , manque d’hygiène je vous communiquerai pas mon bailleur mais un indice commence par un S …. donc oui un coup de gueule les élus doivent aussi ……..réduire leur indemnités, les frais inutiles ….etc etc … et après on pourra parler d’augmentation !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.