La fibre écologiste des communistes

Lors du dernier conseil municipal du 14 octobre 2019, il était question dans le  Rapport N°4 de  la « Consolidation Plan Climat Air Energie de la Ville » où Michèle Picard, maire communiste de Vénissieux, nous a parlé de l’urgence climatique :

« L’urgence climatique est là, ici, maintenant, pas pour demain ou après-demain »

Et pour rajouter une couche politique à son intervention, notre maire, a précisé que « que les 10 % les plus riches de la planète sont responsables, d’environ la moitié des émissions de CO2 mondiales »

Encore la faute aux plus riches !!!

Ces politiques, quelques soient leur bord, me font bien rire, car entre nous, de leur fait personnel, comment réagissent t-ils pour faire face à l’urgence climatique car j’ai rarement vu notre maire en vélo, ou utiliser pour ses déplacements à Vénissieux, ou pour se rendre au Conseil de la Métropole, les transports en commun, au contraire de son adjoint au logement, qui lui, est souvent en deux roues dans les rues vénissianes. D’ailleurs il a du constater qu’en terme de pistes cyclables, c’est pas encore le top.

Bref, ceci dit, en parler est déjà une bonne chose. N’est-ce pas ?

Mais les écologistes ne semblent pas être sur la même longueur d’ondes, puisque selon eux, « des produits phytosanitaires continuent d’être utilisés pour l’entretien d’espaces verts de particuliers, de copropriétés, d’entreprises… Or les pollutions engendrées par ces produits dépassent largement le périmètre de ces espaces. Il s’agit d’une urgence de santé publique ».

Pour l’opposition et notamment M. Benkhélifa (PS) ce rapport n’est que de la « publicité mensongère » et que ce qui est proposé par la municipalité n’aura pas vraiment d’effet et concret sur la réduction des gaz à effet de serre.

Alors, à l’approche des élections municipales et métropolitaines de mars 2020, une main verte est-elle tendue vers les écologiste afin de faire une union, comme cela avait été le cas pour les précédentes élections, pour l’instant, le parti EELV ne s’est toujours pas prononcée pour une alliance dès le premier tour, ou décideront-ils de partir seul, la probabilité est mince. 

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.